Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

A Colombes, les mairies de proximité deviennent « maisons de service »

Les deux mairies de proximité de Colombes vont être labellisées Maisons de service public et étendre leurs compétences. 

 

Plus de proximité pour plus d’efficacité. Ce jeudi, le conseil municipal de Colombes votera une délibération qui vise à labelliser ses deux mairies de proximité, celles du Petit-Colombes et des Fossés-Jean Gare du stade, comme « maisons de service ». C’est la première ville des Hauts-de-Seine à franchir le pas. « Nous sommes très fiers, se réjouit Nadia Frontigny, adjointe (LR) à la démocratie locale, par ailleurs candidate aux prochaines législatives. Cela montre la qualité de nos mairies de proximité ! »

En se transformant en maisons de services, les mairies de quartier verront leurs compétences élargies à partir du mois de mai. Les agents municipaux seront habilités, par une convention, à offrir un accompagnement relevant de l’emploi, la santé, la retraite et les allocations. Ainsi, quatre organismes publics sont partenaires : Pôle emploi, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) et la Caisse d’allocations familiales (CAF). Prise de rendez-vous, aide à la constitution d’un dossier, renseignements, orientation… Les prochaines maisons de service public feront office de premier accueil. Des postes informatiques seront également installés pour « réduire la fracture numérique ».

 

 

 

« Ici, il y a encore des rapports humains et une prise en charge personnalisée »

Mais c’est loin d’être une révolution. Des permanences, de la CNAV notamment, avaient déjà lieu dans les deux structures. « En réalité, ce sont des services que nos agents offrent déjà, assure Nadia Frontigny. Cette labellisation et la convention permettent de donner un cadre plus ferme aux échanges, et de reconnaître le travail du personnel. » Reste que leurs missions seront approfondies et iront plus dans le détail. Pour accompagner cette mutation, les agents seront formés, « pendant quelques jours », notamment pour maîtriser les logiciels des différents organismes.

Une charge de travail supplémentaire que les agents municipaux de la mairie de quartier des Fossés-Jean accueillent avec « joie » et « fierté ». « Moi j’aime bien la nouveauté, sourit cette hôtesse d’accueil. Du moment que l’on rend service, c’est une bonne idée. C’est un plus pour les habitants et nous pourrons mieux répondre à leur demande. » Et à sa collègue d’ajouter, amusée, « nous étions déjà polycompétents, mais alors là ! ».

De quoi ravir aussi les habitants, qui pourront éviter les files d’attentes interminables et les déplacements à rallonge. « C’est positif ! Cela facilite nos démarches et les rend plus agréables, se félicite Brahim, 40 ans. Ici, il y a encore des rapports humains et une prise en charge personnalisée ».

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Colombes|Victor Tassel|22 mars 2017, 15h10

  leparisien.fr
 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

A Colombes, les mairies de proximité deviennent « maisons de service »

A Colombes, les mairies de proximité deviennent « maisons de service »