Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : le Cadran sera reconstruit... pas la maison des médecins

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Colombes|Victor Tassel|08 mars 2017, 19h50|

 

Après Le Cadran, la maison des médecins. Ce mardi, la ville présentait le projet de l’îlot du Cadran aux habitants, confié au promoteur Emerige Residentiel. Celui-ci sera totalement détruit, pour laisser place à 53 logements et 630m² de commerce. Un temps menacée de disparation, la salle du Cadran, qui a accueilli Jimmy Hendrix, Polnareff ou même Louise Attaque, sera finalement préservée. « Le Cadran sera reconstruit et réhabilité, précise l’architecte Bernard Buchberger. Le propriétaire a vendu les murs à condition de reprendre son commerce ». Il changera néanmoins de place, « à sa demande », pour venir s’installer à l’angle de la rue des Tilleuls et de la rue Saint-Denis.

 

Le Cadran sera reconstruit et réhabilité à l'angle de la rue Saint-Denis et de la rue du Tilleul. (DR.)

 

C’est vers un autre bâtiment historique que se concentre maintenant la fronde : la maison des médecins. Présente depuis plus de cent ans dans la commune, le commissaire enquêteur l’a jugée « vétuste » et a « refusé » de la classer comme monument historique. « Je ne permettrai pas sa destruction, a tonné Denis Butaye, ancien conseiller municipal d’opposition sous le premier mandat de la maire (LR) Nicole Goueta. C’est dans l’intérêt du promoteur, pour construire plus de m², aucunement celui de la ville. Pour le moment, nous sommes là pour discuter. Ensuite, ce sera le recours ! »

 

 

« Nous attaquerons pour recours abusif et nous gagnerons »

Une menace à laquelle la maire (LR) Nicole Goueta a répondu de manière cinglante. « Je rappelle que la maison n’est pas classée. Lance ton recours, tu as toutes les chances de perdre. Nous attaquerons pour recours abusif et nous gagnerons, je peux te l’assurer ». Pas de quoi effrayer l’ancien opposant qui assure être « déterminé ». Les médecins qui occupent le bâtiment ont quant à eux reçus deux propositions de la part de la mairie pour s’installer rue Saint-Denis ou rue du Bournard. Toutes deux déclinées. « Nous sommes à la recherche d’une solution, temporaire ou définitive. C’est en négociation » a rassuré l’édile.

Quant au calendrier, il reste à définir. Le permis de construire n’étant pas encore délivré. « S’il n’y a pas de recours, les travaux pourront débuter d’ici la fin de l’année, pour une durée de 18 à 24 mois. Sinon, cela peut traîner pendant 6 mois, 1 an, 2 ans... » a lâché Nicole Goueta devant la vingtaine d’habitants. Une énième et dernière pique à destination de ses opposants.

  leparisien.fr

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

Colombes : le Cadran sera reconstruit... pas la maison des médecins