Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FAUBEAU lionel

COLOMBES AVANCE : PLACE FACEL VEGA

COLOMBES AVANCE

PLACE FACEL VEGA : UN EXEMPLE DE CONCERTATION RÉUSSIE !!!

Stationnement anarchique, rues étroites, trottoirs peu sécurisants, notamment pour les élèves du collège Jean-Baptiste Clément : Le réaménagement de cet espace était une nécessité. C’est dans cette optique de sécurisation et de simplification de la circulation que la Ville a entamé la transformation du lieu.
Un nouveau parking de 37 places a été ouvert pour compenser la disparition des précédents emplacements. Le schéma de circulation impose de rouler au pas, ce qui limite les risques d’accidents. Le parvis, enfin, agrandi et doté de nouveaux cheminements piétonniers, s’est habillé d’un revêtement en terre cuite, et des pins sylvestres sont venus accompagner un tout nouveau mobilier urbain.
Comme la municipalité s’y était engagée dans le programme de 2008 cet aménagement d’un montant de 2 750 000 euros a été finalisé en 2013 et inaugurée le 30 juin 2013.
Ce lieu qui porte maintenant le nom de place Facel Véga à été entièrement repensé avec un grand souci de la concertation de l’ensemble des utilisateurs de ce site. En effet c’est avec le conseil de quartier, les riverains, les boullistes, les jeunes utilisateurs du terrain de jeu que ce projet s’est au fur et à mesure modifié et enrichi. C’est dans ce cadre avec l’aménageur, les services de la ville et les élus qu’il a été décidé de l’implantation du parking, du terrain de jeu, du réaménagement du square, du déplacement du distributeur automatique de billets et des terrains de pétanque.
Même si cela peut paraître anecdotique aujourd’hui, il faut expliquer ici le déroulement de la première réunion de concertation où trois projets différents ont été présenté par l’aménageur paysagiste. L’ensemble des acteurs de la concertation ont proposé de réaliser un quatrième projet incluant l’ensemble des aspects positifs des 3 propositions initiales.
Nous devons saluer ici la capacité de l’aménageur et des services de prendre en compte les différentes demandes. Lorsque le projet définitif prenant en compte les remarques des uns et des autres a été présenté l’ambiance de travail s’est améliorée car chacun, dans son rôle, s’est attaché à l’intérêt collectif et général pour le choix du revêtent et du mobilier urbain.
L’exemple de la concertation sur ce projet est devenu un modèle à reproduire dans les autres opérations d’aménagement car c’est cette concertation et cette participation active qui a permis d’aboutir à une réalisation correspondant aux attente des habitants du quartier tout en gardant à ce lieu l’attrait d’une place de cœur de quartier convivial.

AVEC SARRE COLOMBES AVANCE

Lionel FAUBEAU