Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

ALEXIS BACHELAY : "Le retour de la droite à Colombes : un choc douloureux pour beaucoup !"

3 Avril 2014, 17:44pm

Publié par FAUBEAU lionel

ALEXIS BACHELAY : "Le retour de la droite à Colombes : un choc douloureux pour beaucoup !"
Le retour de la droite à Colombes : un choc douloureux pour beaucoup !

Lundi matin, pour beaucoup de Colombiens je le sais, ce fut un choc d'apprendre que Nicole Gouéta revenait aux affaires pour 6 années. Dimanche 30 mars, l'ancienne Maire de Colombes a réalisé un score de 53,37% face au Maire sortant Philippe Sarre 47,63%. J'adresse un grand merci aux 12990 habitants qui ont soutenus et encouragés nos 6 années une gestion dynamique, sereine et participative, sous l’impulsion d’une équipe intègre et engagée.

Mais il n’a échappé à personne que la poids du vote-sanction par rapport au gouvernement, a été prépondérant dans le résultat de ce scrutin. Comme dans plus de 150 villes en France de plus de 10000 habitants, de nombreuses équipes de équipes de gauche ont été battues, malgré des gestions honnêtes et rigoureuses. Il en fut de même pour l’équipe de Colombes avance !

Faut-il revenir sur le climat pesant et somme toute assez détestable de cette campagne électorale ? Les méthodes brutales de la droite colombienne, à base de tracts anonymes, de rumeurs malsaines et d'attaques personnelles contre le Maire, n’augurent rien de bon pour notre commune. Je crois qu’il est inutile d’en dire plus. La droite, faute d’un réel projet pour la ville, a aussi fait beaucoup de promesses individuelles. Il lui faudra maintenant affronter le réel et les attentes quotidiennes des colombiens en matière de logement, de sécurité, d’emplois, de services publics, de fiscalité.

Réconnaissons à Nicole Gouéta d'avoir rallié les suffrages de toutes les droites, des franges les plus extrêmes, aux plus modérés. Mais au second tour, la liste de droite ne gagne que 600 voix par rapport à 2008, dans un contexte national pourtant extrêmement favorable. A l'inverse, la liste d'union de la gauche perd 2 815 voix par rapport à 2014. Ce résultat, nous le reconnaissons pour ce qu'il est : un échec de la gauche. Et nous devrons l'analyser avec humilité et sang-froid. Beaucoup de Colombiens ne croyaient pas au retour de cette droite-là, avec son bilan calamiteux des années 2001/2008. Force est de constater que le temps efface les mauvais souvenirs. Il y a même eu chez certains électeurs, une forme de nostalgie.

Pour ma part comme de nombreux Colombiens, je suis fier du bilan de l'équipe conduite par Philippe Sarre pendant 6 années. Une équipe aux pratiques politiques exemplaires, proche des habitants et dont les réalisations furent importantes ! Même si nous ne devons pas nier desdifficultés pour répondre à certaines attentes de la population. Alors que nous avions encore, contrairement à la droite, des projets réalistes et ambitieux pour notre ville, nous retournons dans l'opposition.

Nous observerons la nouvelle équipe et nous nous opposerons avec vigilance et abnégation aux mauvais coups qui pourraient advenir. En pensant à une seule chose, l'intérêt des habitants et l'avenir de Colombes. A très bientôt !

http://alexisbachelay.typepad.com/l/2014/04/colombes-na-pas-bascul%C3%A9-%C3%A0-droite-1.html

www.lecolombesquejaime.fr

Lionel FAUBEAU

Commenter cet article

Franck 07/04/2014 10:46

Une équipe proche des habitants????? Je vois que mr bachelay n est pas prêt de comprendre pourquoi dans les quartiers Nord il y a eu autant d absention. Il a bon dos le contexte national. D ailleurs depuis son élection il était ou ce monsieur. Pas sur le terrain en tout les cas