Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

العيد الكبير, bonne fête de l'Aïd El Kébir - Colombes

12 Septembre 2016, 19:32pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

 العيد الكبير, bonne fête de l'Aïd El Kébir - Colombes
العيد الكبير, bonne fête de l'Aïd El Kébir - Colombes

العيد الكبير, bonne fête de l'Aïd El Kébir - Colombes

La tradition de l'Aïd el-Kébir veut que les croyant sacrifient un animal (mouton, chèvre ou vache) à l'occasion de cet événement qui dure trois jours. En réalité, l'Aïd el-Kébir ("grande fête" en arabe) ou aïd al-adha, "fête du sacrifice", commémore le sacrifice avorté du fils d'Ibrahim, Ismaël, à son Dieu. La date a été fixée début septembre par la Cour suprême d'Arabie saoudite avant d'être confirmée par le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) en France.

Mais qu'est-ce exactement que l'aïd el-Kébir dans l'Islam ?

L’aïd el-Kébir est considéré par les musulmans comme une célébration de leur foi. De nombreuses traditions accompagnent cette période qui s’étale sur quatre jours. Les musulmans partagent prières et repas. La plus célèbre tradition de l’aïd el-Kébir est lesacrifice d’un animal en souvenir de celui d’Ibrahim. Il s’agit en général d’un mouton, d’une chèvre ou d’un veau. Les animaux doivent être âgés d’au moins un à deux ans.La tradition commande au chef de famille de tuer l’animal en le vidant de son sang, sans l’assommer et en utilisant un couteau bien aiguisé : les souffrances de l'animal doivent être minimisées.

Il est ensuite d’usage de partager la viande en trois parties égales. La première revient à la famille, la seconde aux voisins, amis, collègues et connaissances, la troisième aux pauvres et aux indigents. Les plus pauvres ne sont pas tenus de pratiquer ce sacrifice.

Aïd el-Kébir en France

Des musulmans du monde entier célèbrent l'aïd el-Kébir mais comment se déroule-t-il en France ? Cette année, les pratiquants sont conviés dans les mosquées au matin du lundi 12 septembre pour venir prier. Cette phase de prières solennelles doit commencer tôt, à 8h30 ou 9h. Ensuite, les fidèles se rendront à l'abattoir afin de procéder à l'égorgement rituel du mouton. Nouveauté de cette année : les fonds rassemblés à l'occasion de la fête de l'aïd el-Kébir pourraient être réutilisés dans l'aide aux migrants. Une suggestion du CFCM (Conseil français du culte musulman).

La signification de l'Aïd el-Kébir

Dans la tradition musulmane, l’aïd el-Kébir commémore la soumission d’Ibrahim à son Dieu (Abraham dans la Bible), qui doit servir de modèle à tous les croyants. Selon le Coran, ce prophète - qui correspond à Abraham dans la Bible – a reçu dans ses rêves l’ordre divin de sacrifier son fils, Ismaël. Celui-ci, élevé dans la foi, accepte d’être immolé par son père. Le Diable s’interpose et essaie de convaincre les protagonistes de ne pas pratiquer le sacrifice, mais Ibrahim jette sept cailloux sur Satan. Le père se saisit d’un couteau et le pose sur la gorge d’Ismaël. Mais il ne parvient pas à l’enfoncer. Lorsqu’il parvient enfin à couper le cou, il constate que l’ange Jibril (Gabriel) a disposé un mouton à la place de son fils et que celui-ci se tient debout, indemne, à côté de lui.

Pour les musulmans, la foi d’Ibrahim, mise à l’épreuve par Dieu, a été récompensée par la survie de son fils. L’aïd el-Kébir demeure une fête célébrant la foi et la miséricorde.Cet épisode du Coran correspond à un récit de la Bible : celui du sacrifice par Abraham de son fils Isaac. Celui-ci est interrompu par l’arrivée d’un ange qui lui annonce que Dieu est satisfait de sa foi. Un bélier est sacrifié à la place du jeune homme.

Dans l'Islam, l'aïd clôture pour des millions de croyants le Hajj, la période des pèlerinages qui a commencé deux jours plus tôt. Chaque année, les musulmans se rendent sur les lieux saints de leurreligion à La Mecque, en Arabie Saoudite. Marqueur de la date de fin du Hajj, il s'agit de l'un des cinq piliers de l'Islam. L’aïd el-Kébir célèbre l'achèvement de ces pèlerinages et est un moment fort de la vie spirituelle et sociale.

Aïd el-Kébir et fin des pèlerinages du Hajj

L’Aïd el-Kébir marque la fin d’une autre tradition essentielle pour les croyants : celle dupèlerinage aux lieux saints de La Mecque, ou Hajj. Ce rituel a lieu entre le 8 et le 13 du mois de dhou al-hijja du calendrier islamique. Le Hajj constitue l’un des cinq piliers de l’Islam avec la profession de foi, les prières quotidiennes, l’aumône et le ramadan. En 2016, le Hajj s'étale du 10 au 14 septembre. Il est "boycotté" par les Iraniens cette année après le drame survenu l'an dernier : au moins 450 iraniens avaient péri dans la grande bousculade qui a tué, pour rappel, plus de 2 000 pèlerins. Et depuis, Téhéran n'a pas réussi à se mettre d'accord avec l'Arabie saoudite, gardienne de la Mecque, sur les mesures à mettre en place.

Certains rituels effectués lors des pèlerinages à La Mecque rappellent l’épisode du sacrifice d’Ibrahim. Ainsi, il est d’usage de se rendre à Mina – lieu situé près de la ville sacrée et lieu supposé où ce prophète emmena son fils - afin de jeter des pierres sur des piliers. Cet acte symbolise la foi et le rejet de la tentation du diable, à l’image d’Ibrahim dans le Coran.

Aïd el-Kébir ou aïd al-Adha ?

Le nom le plus connu est aïd el-Kébir ("la grande fête" en arabe). L’expression est principalement utilisée au Maghreb. Cependant, de nombreux pays, notamment au Moyen-Orient, utilisent plus volontiers le nom aïd al-Adha ("fête du sacrifice"). En Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, c’est le terme Tabaski qui est retenu. Il convient de distinguer l’aïd el-Kebir de l’aïd el-Fitr ("petite fête"), qui marque la rupture du jeûne du ramadan par un repas partagé.

Date Aïd el-Kébir (Aïd el-Adha)

La période de célébration de l'aïd el-Kébir débute le 10 du mois de dhou al-hijja, le dernier du calendrier musulman. La fête dure quatre jours et le sacrifice doit avoir lieu avant le coucher du soleil du treizième jour du mois.

Une incertitude demeure chaque année sur la date de début de l'Aïd, liée à l’observation de la lune. En effet, les mois du calendrier musulmancorrespondent aux phases de notre satellite, chaque nouveau mois démarrant avec l’observation visuelle d’un croissant de lune à la tombée de la nuit. De ce fait, la date de l’aïd el-Kébir, comme celle du début ou de la fin du ramadan, "recule" de onze jours environ chaque année dans le calendrier civil. Pour les tenants de la méthode dite "traditionnelle", qui considèrent que le début du mois ne peut être fixé qu'après la "nuit du doute", la date de l'aïd el-Kébir ne peut être précisément établie que quelques jours à l’avance. Mais certains muslmans considèrent qu'un calendrier pourrait être établi plus en avance, au moyen de l'astrologie.

Aïd el-Kébir 2016, 2017, 2018, 2019...

Cette année, l'aïd el-Kébir 2016 a lieu lundi 12 septembre. En 2015, la date avait été fixée au jeudi 24 septembre, au lendemain du grand rassemblement des pèlerins à La Mecque sur le mont Arafat.

Lionel FAUBEAU

Président de l'association lecolombesquejaime
site internet : www.lecolombesquejaime.fr
mail : lecolombesquejaime@free.fr

Commenter cet article