Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

Colombes : une rentrée scolaire qui TAP sur les familles défavorisées

19 Septembre 2016, 15:47pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : une rentrée scolaire qui TAP sur les familles défavorisées
Colombes : une rentrée scolaire qui TAP sur les familles défavorisées

Colombes : une rentrée scolaire qui TAP sur les familles défavorisées

Après 2/3 semaines de TAP (Temps d'Activités Périscolaires) un premier bilan vient d'être dressé par la Municipalité LR, Rappelons que cette dernière vient de supprimer la gratuité des activités du vendredi après midi a compter du 1er septembre 2016.

Les familles des quartiers "défavorisés" du Nord de Colombes ont désertés les TAP payant du vendredi après midi.

Contrairement aux quartiers "plus favorisés" du Sud de Colombes dont on note une stabilisation en nombre d'élève voire un peu supérieur à l'année dernière peut être dû aux inscriptions, en cours, des centres de loisirs sportif.

La conséquence immédiate est la difficile gestion des animateurs sur la ville. En effet, du fait de la désertion des enfants pour les TAP dans les quartiers Nord, le nombre d'animateurs se trouve être plus important que dans le SUD qui se trouve en sous effectif.

Selon une source municipale cela peut atteindre 50% de moins de présence par rapport à l'année précédente exclusivement dans les quartiers Nord.

Dans les quartiers SUD les parents s’inquiètent de voir que les "activités de qualités " vendues par la mairie pour justifier du coût des TAP ne sont pas au rendez vous .

S'agit -il d'un problème de mise en place ou d'un rodage, les semaines à venir nous permettrons d'y voir un peu plus clair

A suivre...

Pour rappel :

Voté en Conseil Municipal de mars 2016 la gratuité des Temps d’activités périscolaires disparaitra à la rentrée de septembre 2016.
Malgré une forte mobilisation des associations de parents d’élèves, la municipalité LR n’a pas fléchi.
Chaque famille Colombienne devra débourser entre 3 à 6 € par enfant et par semaine soit un coût annuel entre 108 et 216 € par an et par enfant.
Cela va fragiliser d’avantage le budget des Colombiens déjà très tendu.
Le paiement des TAP fait aussi suite à la modification par la Municipalité du calcul des tranches du Quotient Familial + 14 % pour les QF 1 !
Les familles devront réfléchir à deux fois avant de laisser leur(s) enfant(s) le vendredi après-midi au TAP (3 heures). Que feront ces enfants ? Les associations de parents d’élèves s’alarme sur cette inégalité entre les enfants : les parents qui pourront payer et ceux qui ne peuvent pas.
La Mairie de son côté se retranche derrière le coût « modique » de 1 à 2 € de l’heure. C’est bien méconnaitre le budget de certaines familles Colombienne dont le budget est à 1 € près.
La Mairie pratique la double peine : après la taxation des repas scolaires de 5 € de pénalité (même s’il y a eu un peu d’assouplissement devant les nombreux mécontentements des parents) c’est maintenant la tarification des TAP.
La Mairie explique aussi que le coût des TAP sera « compensé » par des activités de qualités ! Ce n’était pas le cas avant ? Les dernières réunions des centres de loisirs laissent penser que les activités ne changeront pas : nous retrouverons les mêmes intervenants spécialisés ou associatifs de la ville.
La mairie a souhaitée centraliser l’organisation des TAP afin de « mieux » répartir les activités. Il faut aussi prendre en compte que les activités dépendent aussi de la localisation de l’établissement scolaire. Vu la courte durée des TAP (3 heures), les écoles éloignées des équipements sportifs de la ville ne pourront jamais en profiter.
Il incombe à chaque Colombien de rester vigilant quant à l’organisation des TAP et la qualité de ces derniers.

Lionel FAUBEAU

Président de l'association lecolombesquejaime
site internet : www.lecolombesquejaime.fr
mail : lecolombesquejaime@free.fr

Commenter cet article