Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes étend la vidéoverbalisation dans ses rues

 

C’est son cheval de bataille. Depuis son élection en 2014, la maire (LR) de Colombes, Nicole Goueta, a fait de la sécurité la priorité de son mandat. L’édile vient notamment d’étendre la vidéoverbalisation. Ainsi, ce sont 18 zones qui vont être couvertes cette année, contre 11 jusque là. « Nous l’avions lancé de manière prudente. Nous avons pu vérifier son efficacité, il était temps de passer à l’étape suivante », justifie Jean-Paul Bolufer, l’adjoint à la sécurité. A terme, toutes les rues colombiennes devraient être sous surveillance.

Deux axes principaux ont été plus particulièrement ciblés : un Est-Ouest avec la rue des Renouillers et le boulevard de l’Europe, et un autre Nord-Sud, avec l’avenue Henri-Barbusse et le boulevard de Valmy. « Les nouvelles zones ont été choisies en fonction de leur risque d’accident et de leur dangerosité », assure Jean-Paul Bolufer.

Le tout sans aucun coût supplémentaire pour les caisses de la mairie : les caméras utilisées sont des caméras de vidéosurveillance classiques déjà installées. Elles seront scrutées par les deux agents de police à plein-temps et un à mi-temps qui font fonctionner le Centre de supervision urbaine (CSU). « Nous renforcerons les effectifs en cas de besoin, prévient l’adjoint au maire. Mais l’objectif est justement de libérer plus de forces pour d’autres tâches, plus difficiles ».

 

 

Pour l’instant, seul le stationnement reste concerné

D’ordinaire le dispositif, de plus en plus populaire dans les communes, permet d’endiguer le stationnement gênant, en double file et les autres incivilités primaires. Mais un décret, signé par le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux en fin d’année dernière, étend le périmètre d’action de la vidéoverbalisation à d’autres infractions, comme le port de la ceinture de sécurité, le téléphone au volant… « C’est une potentialité, mais il n’y a aucune directive pour le moment de la maire pour aller dans ce sens. Cela reste réservé aux infractions classiques de stationnement. Dans tous les cas, l’utilisation du dispositif se fera dans le cadre strict de la loi », promet encore Jean-Paul Bolufer.

Nicola Goueta a signé un arrêté suite à la délibération votée lors du dernier conseil municipal : le dispositif sera actif sur les sept nouvelles zones dès le 1ermars prochain. Et devrait augmenter encore le nombre de PV distribués par le biais des caméras. En 2015, l’année du lancement de la vidéoverbalisation à Colombes, 807 infractions ont pu être relevées. Un chiffre en augmentation l’année dernière avec 1 324 amendes dressées.

  leparisien.fr

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Colombes|Victor Tassel|06 février 2017, 16h30|

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

Colombes étend la vidéo-verbalisation dans ses rues à compter du 1 er mars 2017

Colombes étend la vidéo-verbalisation dans ses rues à compter du 1 er mars 2017