Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

bilan colombes

Colombes : le bilan de mi-mandat fait bondir l’opposition

25 Octobre 2017, 11:59am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : le bilan de mi-mandat fait bondir l’opposition

 

Nouvelle polémique, cette fois, sur un hors-série publié par la majorité municipale. Sans tribune, la gauche crie au scandale.

Laura Bruneau

« C’est un déni de démocratie », s’emporte Fatoumata Sow. La conseillère municipale (PS) d’opposition en veut à Nicole Goueta, la maire (LR) de Colombes, qui a publié son bilan de mi-mandat dans un hors-série distribué avec le magazine de la ville du mois d’octobre. La raison de la colère des élus d’opposition ? Ce supplément a été rédigé par la majorité municipale et ne laisse pas la parole à ses détracteurs.

Selon Fatoumata Sow, qui cite le code général des collectivités territoriales, cette pratique est illégale, « la loi obligeant les municipalités à laisser l’opposition s’exprimer dans les bulletins municipaux ». L’élue va jusqu’à trouver des arguments dans son propre camp.

Elle évoque ainsi la condamnation de Philippe Kaltenbach, ancien maire socialiste de Clamart, par le tribunal administratif de Versailles en 2009 pour ne pas avoir laissé l’opposition s’exprimer dans la publication de son bilan de mi-mandat. L’attitude de Nicole Goueta ? « Je lui en veux d’autant plus que lorsque le PS était au pouvoir, Philippe Sarre, dans son bilan de mi-mandat, avait laissé les opposants s’exprimer », tacle celle qui était la cheffe de cabinet du précédent maire.

« S’ils veulent réagir au bilan, ils pourront le faire dans le journal de novembre »

Dix élus d’opposition PS, EELV, DVG et non inscrit, ont cosigné le 12 octobre dernier une lettre adressée à Nicole Goueta et au préfet des Hauts-de-Seine pour signaler ce manquement et demander des explications. Ils souhaitent, à leur tour, pouvoir exprimer leur vision du bilan. « Dans les mêmes conditions, à savoir, une distribution dans toutes les boîtes aux lettres de la ville », insiste Fatoumata Sow.

Déterminés, les élus d’opposition affirment être « prêts à utiliser tous les recours possible et à aller devant la justice administrative pour faire respecter [leurs] droits ». « Ce n’est pas la première fois », ajoute l’opposante, citant le « hors-série Finances Audit des finances 2009-2014 » publié en octobre 2015 sans tribune de l’opposition. « Si c’est ça sa vision de la démocratie, elle n’est pas à la hauteur de la tâche qui lui incombe », clame Fatoumata Sow, un brin lyrique.

Cette polémique est loin de perturber Nicole Goueta convaincue être dans son bon droit. « Ce bilan de mi-mandat a été diffusé avec le journal municipal d’octobre, où les élus d’opposition ont une tribune, assène-t-elle. S’ils veulent réagir au bilan, ils pourront bien évidemment le faire dans le journal de novembre, où ils ont la possibilité de dire ce qu’ils veulent. »

La maire et l’équipe municipale continuent les réunions publiques pour exposer ce bilan. La prochaine aura lieu le 8 novembre à l’espace Colbert et la dernière le 15 novembre à l’école Victor-Hugo.

Hauts-de-Seinebilan mi-mandatNicole GouetaFatoumata Sowpolitiquemunicipalité

 

 

 

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Laura Bruneau « S’ils veulent réagir au bilan, ils pourront le faire dans le journal de novembre »| 23 octobre 2017, 16h28            

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

Colombes : le bilan de mi-mandat fait bondir l’opposition

Colombes : le bilan de mi-mandat fait bondir l’opposition

Voir les commentaires

<< < 1 2