Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

campagne

1ère Campagne de lancement des Arceaux vélos sur Colombes

16 Décembre 2020, 08:30am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

1ère Campagne de lancement des Arceaux vélos sur Colombes
1ère Campagne de lancement des Arceaux vélos sur Colombes
1ère Campagne de lancement des Arceaux vélos sur Colombes

1ère Campagne de lancement des Arceaux vélos sur Colombes 

Entre décembre et janvier c'est 96 arceaux vélos qui seront répartis sur la ville de Colombes.

Il s'agit de la 1ère campagne lancée en concertation avec l'association Colombes à Vélo MDB et les services techniques de la ville .

En photo près de l'Eglise Saint Paul 

Bravo pour cette mobilisation !

#programme municipal

 

Voir les commentaires

Colombes : le tribunal ordonne la mise au placard des affiches de la discorde

30 Mars 2016, 17:49pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr

Colombes : le tribunal ordonne la mise au placard des affiches de la discorde
Colombes : le tribunal ordonne la mise au placard des affiches de la discorde

Colombes : le tribunal ordonne la mise au placard des affiches de la discorde

Ariane Riou | 30 Mars 2016, 17h52 | MAJ : 30 Mars 2016, 17h52



La justice a parlé dans le conflit des affiches qui oppose depuis deux mois le député (PS) Alexis Bachelay à la maire (LR) de Colombes Nicole Gouéta.

Ce mercredi, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) a rendu sa décision, ordonnant à la mairie « la dépose des affiches […] dans un délai de 7 jours » sans astreinte et de verser 1 500 € à Alexis Bachelay, par ailleurs conseiller municipal d’opposition, pour ses frais de procès.


L’élu avait déposé un référé-liberté contre la municipalité pour une série de panneaux installés depuis le 2 février à différents endroits de la ville. « Le plan Valls 2014-2017 voté par A. Bachelay, député PS de Colombes, Gennevilliers, Villeneuve-la-Garenne, c’est 20 M€ de moins pour les Colombiens », indiquent les placards, illustrés par d’une gigantesque flèche descendante.
L’opposant n’aura en revanche pas de droit de réponse
« C’est une première victoire. Cela montre que la mairie de Colombes a mené une campagne qui n’est pas de l’information locale mais de la propagande politique, estime Alexis Bachelay. L’objectif était de me discréditer. » En plus du retrait des affiches, le conseiller municipal réclamait aussi un droit de réponse dans le prochain bulletin municipal, requête rejetée le tribunal.


« La décision montre bien qu’il n’y avait pas d’urgence à agir », rétorque la municipalité de Colombes. D’une part au vu du délai de 7 jours sans astreinte « pour retirer des affiches qui sont là depuis deux mois ». Mais aussi parce que ces affiches « sont en train d’être retirées au profit d’une autre campagne », affirme la mairie.


Le conflit ne semble pas pour autant terminé. Alexis Bachelay affirme d’ores et déjà qu’il « n’exclut pas de poursuivre Mme Goueta au pénal pour détournement de bien public ». La mairie a déjà fait valoir que cette campagne « fait partie des cinq campagnes annuelles gratuites offertes chaque année par Decaux » avec qui la ville est en contrat pour l’affichage.

http://www.leparisien.fr/informations/colombes-le-tribunal-ordonne-la-mise-au-placard-des-affiches-de-la-discorde-30-03-2016-5673355.php

Lionel FAUBEAU

Président de l'association
site internet : www.lecolombesquejaime.fr
mail : lecolombesquejaime@free.fr

Voir les commentaires

Polémique à Colombes : le maire et député au tribunal à propos d’une affiche

29 Mars 2016, 17:30pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr

Polémique à Colombes : le maire et député au tribunal à propos d’une affiche
Polémique à Colombes : le maire et député au tribunal à propos d’une affiche

Polémique à Colombes : le maire et député au tribunal à propos d’une affiche

Une campagne de pub fait polémique à Colombes dans les Hauts de Seine. Nicole Goueta, la maire Les Républicains, a décidé d'attaquer -sur des affiches - la politique du premier ministre. Egalement visé le député socialiste, Alexis Bachelay qui a porté plainte.

France 3 Ile de France
Publié le 29/03/2016 | 11:14, mis à jour le 29/03/2016 | 12:25

Le député (PS) attaque la ville (LR) pour une série de panneaux publicitaires JC Decaux qui affichent son nom avec le slogan « Le Plan Valls 2014-2017 voté par A. Bachelay, député PS de Colombes, Gennevilliers, Villeneuve-la-Garenne, c’est 20 M€ de moins pour les Colombiens ».


Alexis Bachelay a porté plainte pour utilisation de fonds publics à des fins politiques
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) a examiné vendredi après-midi le référé-liberté déposé par Alexis Bachelay, député et conseiller municipal d’opposition de Colombes. L’ordonnance est rendue mardi matin.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/hauts-de-seine/polemique-colombes-le-maire-et-depute-au-tribunal-propos-d-une-affiche-962461.html

Lionel FAUBEAU

Président de l'association
site internet : www.lecolombesquejaime.fr
mail : lecolombesquejaime@free.fr

Voir les commentaires