Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

cotes d'auty

Colombes : « Moi aussi j’ai le maillot jaune ! »

13 Juillet 2017, 18:37pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : « Moi aussi j’ai le maillot jaune ! »

Moussa fait partie des dix jeunes de Colombes qui se sont élancés à vélo, ce lundi, pour rejoindre Bruxelles et le Parlement européen en cinq jours.

« La règle d’or, c’est personne dans le camion », sourit Safouane, directeur du projet « De Parlement à Parlement, la citoyenneté à travers le sport ». Ce lundi, dix jeunes du quartier des Côtes d’Auty, à Colombes, ont enfourché leurs vélos devant l’Assemblée Nationale - qu’ils ont découverte par la même occasion - pour rejoindre le Parlement européen à Bruxelles. La députée (PCF) de la 1re circonscription (Colombes - Gennevilliers - Villeneuve-la-Garenne) Elsa Faucillon est venue les saluer avant leur départ.

Les adolescents, âgés de 13 à 16 ans, vont parcourir plus de 400 km en cinq jours, au rythme de 80 à 100 km par jour. « Je suis prêt ! Moi, je fais du vélo depuis petit, donc ça va aller », sourit Wari, 16 ans, « très motivé » pour prendre la route malgré la pluie. Les jeunes ont subi un entraînement de plusieurs semaines. Ce samedi, ils ont roulé de Cergy à Colombes pour se mettre en condition. « Nous voulions qu’une cohésion d’équipe commence à se créer », souligne encore Safouane.

Du courage et de l’entraide, ils vont en avoir besoin. Moussa compte s’inspirer des coureurs du Tour de France. « Je les regarde beaucoup. Ils sont sûrement plus forts mais moi aussi j’ai le maillot jaune », rigole-t-il, en montrant son gilet de sécurité fluo. Pour Famiyath, casque blanc sur la tête, l’équipée est « obligée de réussir ». « Il faut bien que l’on arrive à l’hôtel le soir pour dormir », lance-t-elle devant ses camarades hilares. Et surtout pour découvrir le Parlement Européen. « C’est important pour nous de représenter Colombes et notre quartier là-bas », appuie Maria, 16 ans.

Avant d’être sportif, ce projet est citoyen. « L’objectif est de les sensibiliser aux valeurs républicaines françaises mais aussi européennes », explique Fatoumata Sow, présidente de l’association. L’année dernière, un groupe de jeunes s’était rendu jusqu’au Havre. « C’était moins loin, mais plus dur, se souvient Famiyath. Il y avait beaucoup de montées vers la fin, là, ça va être plat tout le long. » Après leur arrivée, ce vendredi, le groupe aura une journée libre le samedi pour visiter le parlement. Avant le retour, dimanche… en minibus.

Victor Tassel  leparisien.fr

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

Colombes : « Moi aussi j’ai le maillot jaune ! »

Colombes : « Moi aussi j’ai le maillot jaune ! »

Voir les commentaires

Colombes : les derniers travaux Anru se précisent au Petit-Colombes

4 Avril 2017, 17:45pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : les derniers travaux Anru se précisent au Petit-Colombes

Les ultimes travaux pour désenclaver un quartier et en changer l’image. La municipalité (LR) de Colombes vient de dévoiler à quoi ressemblera la « requalification » des rues des Côtes-d’Auty, Jeanne-Gleuzer et Colbert. Ces réaménagements sont les derniers du plan de l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) pour le quartier du Petit-Colombes, vaste chantier de réhabilitation commencé en 2012. « C’est un quartier qui en avait bien besoin. Cela va apporter de la continuité à la ville et le rattacher à la ZAC de la Marine et l’écoquartier de l’autre côté du boulevard » se félicite-t-on en mairie.

Auparavant « terne » et « triste », le quartier va encore s’embellir. Le principal changement sera la végétalisation des rues. Des arbres seront plantés et des « espaces de repos » seront aménagés, notamment rue des Côtes d’Auty. Le parvis de l’Espace Colbert gagnera « en ampleur » grâce à l’implantation d’espaces verts. Par ailleurs, des zones de stationnement seront aménagées et les trottoirs de la rue Jeanne-Gleuzer seront restructurés pour « donner une hiérarchie entre les trottoirs soit passe-pieds, soit personne à mobilité réduite ».

Bref, des changements loin d’être révolutionnaires, mais qui ont un coût. Le budget des travaux s’élève à un peu plus d’1 M€. Les études sur le secteur ont débuté depuis le début de l’année et se poursuivront jusqu’en juin. La préparation du chantier interviendra en octobre avant le début des travaux en janvier 2018. Ils se dérouleront « en plusieurs phases et dureront 18 mois, jusqu’à mi-2019 » précise-t-on à la mairie.

 

 

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Colombes|V. T|03 avril 2017, 19h07|

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

Colombes : les derniers travaux Anru se précisent au Petit-Colombes

Colombes : les derniers travaux Anru se précisent au Petit-Colombes

Voir les commentaires

Colombes solidaire avec l'association des Côtes d'Auty et son Cabaret Gourmand pour les personnes isolées ou démunies

2 Décembre 2016, 17:43pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes solidaire avec l'association des Côtes d'Auty et son Cabaret Gourmand pour les personnes isolées ou démunies

 

L’association des habitants des Côtes d’Auty lance son 16e cabaret gourmand, vendredi 2 décembre. Colombes, place Aragon. (Julien Paquin)

L’association des habitants des Côtes d’Auty reprend, ce vendredi 2 décembre, son traditionnel cabaret gourmand. Les bénévoles distribuent des repas, place Aragon, à partir de 19 heures où un grand barnum sera installé pour l’occasion. Depuis son lancement en 2013, 15 cabarets gourmands ont eu lieu et ont permis de servir 1 350 couverts. « L’idée c’est de réunir les habitants du quartier et des personnes plus isolées ou démunies autour d’un grand repas, confie Fatoumata Sow, présidente de l’association. Le dîner est préparé par les mamans de l’association et servi par les jeunes. » Un repas fait maison, et qui sera aux couleurs de l’Italie : tomates mozzarella, lasagne à la bolognaise et tiramisu revisité. Le tout animé par des musiciens de la ville.

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Colombes|01 décembre 2016, 16h30

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

www.lecolombesquejaime.fr
lecolombesquejaime@free.fr

Colombes solidaire avec l'association des Côtes d'Auty et son Cabaret Gourmand pour les personnes isolées ou démunies

Colombes solidaire avec l'association des Côtes d'Auty et son Cabaret Gourmand pour les personnes isolées ou démunies

Voir les commentaires

Colombes : un jeune homme de 18 ans tué d'une balle dans la tête

9 Août 2016, 18:30pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr

Colombes : un jeune homme de 18 ans tué d'une balle dans la tête
Colombes : un jeune homme de 18 ans tué d'une balle dans la tête

Colombes : un jeune homme de 18 ans tué d'une balle dans la tête

Trois coups de feu distincts. C'est ce qu'affirment avoir entendu les habitants ce vendredi, vers 16 h 45, boulevard Charles-de-Gaulle, à Colombes (Hauts-de-Seine). Un jeune homme de 18 ans a été tué vendredi à Colombes (Hauts-de-Seine) d'une balle dans la tête, lors d'une fusillade dans le quartier sensible du Petit-Colombes.

« J'ai vu les pompiers qui massaient la personne, raconte un témoin. Une demi-heure plus tard, il y avait un drap blanc qui recouvrait le corps. » Les deux auteurs des tirs seraient arrivés à pied, les têtes dissimulées sous des cagoules. La police judiciaire des Hauts-de-Seine a été saisie.

La fusillade a eu lieu dans la cité des Côtes d'Auty. Lorsque la police est arrivée sur les lieux, «le corps était inanimé» et l'individu avait été «touché à la tête». Il avait été immédiatement transporté à l'hôpital. «On penche plutôt pour un règlement de compte car le secteur est une zone très active en matière de deal», a poursuivi cette source.

Le quartier du Petit-Colombes est connu pour son trafic de résine de cannabis. En 2012-2013, il avait été le théâtre de multiples fusillades et règlements de comptes. Une escalade qui avait poussé Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur, à faire classer le quartier en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Cette mesure permet à un territoire de bénéficier de forces de l'ordre supplémentaires.

Faits divers|A.D.|08 juillet 2016, 18h09 | MAJ : 08 juillet 2016, 23h21

Lionel FAUBEAU

Président de l'association
site internet : www.lecolombesquejaime.fr
mail : lecolombesquejaime@free.fr

Voir les commentaires

Colombes : dix dealeurs présumés interpellés aux Côtes d’Auty

22 Décembre 2015, 19:20pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr

Colombes : dix dealeurs présumés interpellés aux Côtes d’Auty
Colombes : dix dealeurs présumés interpellés aux Côtes d’Auty

Colombes : dix dealeurs présumés interpellés aux Côtes d’Auty

selon le Parisien

Neuf trafiquants de drogue présumés ont été déférés ce vendredi au parquet de Nanterre qui a requis un mandat de dépôt contre six d’entre eux. Le juge des libertés et de la détention (JLD) devait décider dans la soirée d’incarcérer ou pas la bande accusée d’animer un nouveau trafic dans le quartier du Petit-Colombes.


C’est le résultat de l’opération de police menée avenue du Général-de-Gaulle, à Colombes, mercredi 16 décembre au matin. Des policiers du commissariat local et la sûreté territoriale (ST92) ont investi la cité des Côtes d’Auty pour neutraliser un réseau de deal.


Cette opération a permis d’arrêter et placer en garde à vue dix personnes en tout. Tous sont issus du quartier et sont âgés de 17 à 25 ans. Les policiers ont mis la main sur 650 g de drogue (350 d’herbe et 300 de résine de cannabis), de l’argent et deux pistolets automatiques. Ce trafic en place depuis plusieurs mois perturbait beaucoup la vie du quartier. Toutes les allées et venues étaient étroitement contrôlées par les trafiquants l’après-midi et tard dans la soirée. Chaque jour, le trafic rapportait environ 5 000 €, à raison d’une centaine de transactions quotidiennes.


L’enquête avait commencé en mars dernier. Une opération d’envergure menée il y a un an, le 16 décembre 2014 avec 14 interpellations à la clé avait porté un sévère coup au trafic dans le quartier. Problème, la nature a horreur du vide et le trafic avait repris avec une autre équipe.


« Cette fois, tout le réseau a été arrêté : la tête, les quatre «gérants», la nourrice...», détaille-t-on au parquet de Nanterre. A l’exception du chef du gang, tous étaient déjà connus des fichiers policiers pour trafic de drogue. En 2012-2013, une impressionnante série de fusillades en plein jour, sur fond de guerre de territoire entre trafiquants avait traumatisé le quartier. En septembre 2013, le Petit Colombes a été classé zone de sécurité prioritaire (ZSP) par le ministère de l’Intérieur. La lutte contre les trafics qui s’y déroulent fait partie des priorités des pouvoirs publics.

Lionel FAUBEAU

Président de l'association
site internet : www.lecolombesquejaime.fr
mail : lecolombesquejaime@free.fr
adhésion en ligne : https://leetchi.com/c/lecolombesquejaime

Voir les commentaires

1 2 > >>