Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

Articles avec #elus

FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre

20 Septembre 2020, 09:47am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre

Pour la première fois à Colombes : la fête du vélo qui s'inscrit dans le cadre de la semaine du développement durable.
 
La fête du vélo à Colombes : une belle réussite de la Municipalité et des élus en charge des mobilités douces 🇨🇵Léopold Michallet et Lionel Faubeau 🚴‍♂️🚴‍♀️.2 lieux square des acacias🌳 (derrière la Médiathèque Jacques Chirac) et Place Henri Neveu (Hôtel de ville) #Colombes
 
🗣Cours de vélo pour les enfants avec distribution de gilets, casques et catadioptre 👨‍👩‍👧❤⛑
Atelier vélo avec Colombes à vélo MDB 🔧🔩🧰
 
Merci aux ASVP pour leur professionnalisme et leur gentillesse. 👏👍🌳
Merci aux services techniques dont MM Ketels et Ghaib 👏👍🌳
Merci à MDB pour leurs disponibilités, leurs motivations et la super équipe de bénévoles
 
🗣🚴‍♀️🚴‍♂️Prochain rendez-vous samedi prochain 26 septembre au stade évolutif Léon bourgeois B et rue Charles Peguy de 14h30 à 18h00
 
Merci aux Rookies pour le guide de l'apprenti cycliste. https://lesrookies.com/guide-de-lapprenti-cycliste-urbain
 
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre
FETE DU VELO A COLOMBES : une belle réussite de la Municipalité avec la présence des élus du Plan Vélo prochain rendez vous le 26 septembre

Voir les commentaires

Solidarité Beyrouth avec l'association des Fossés Jean, le Théâtre du Kalam et Goodaïdi et le soutien de la ville de Colombes

26 Août 2020, 17:06pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Solidarité Beyrouth avec l'association des Fossés Jean, le Théâtre du Kalam et Goodaïdi et le soutien de la ville de Colombes

 

🇱🇧 Solidarité #Beyrouth
🙏 Merci à la générosité des Colombiennes et Colombiens qui ont participé à la première collecte de produits alimentaires et de soins, organisée par l'association quartier des Fossés Jean, Le théâtre du Kalam et l'association Goodaïdi, avec le soutien de la Ville.
Très vite, une prochaine collecte sera mise en place car les besoins sont nombreux.
ℹ️ Plus d'infos sur la page Facebook Colombes Solidarité Beyrouth

 

 

 

Solidarité Beyrouth avec l'association des Fossés Jean, le Théâtre du Kalam et Goodaïdi et le soutien de la ville de Colombes
Solidarité Beyrouth avec l'association des Fossés Jean, le Théâtre du Kalam et Goodaïdi et le soutien de la ville de Colombes

Voir les commentaires

Conseil Municipal en VISIO : enfin ! après 4 semaines et suite à la demande des élus d'opposition mardi 26 mai à 16h

26 Mai 2020, 14:08pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Conseil Municipal en VISIO : enfin ! après 4 semaines et suite à la demande des élus d'opposition mardi 26 mai à 16h

Conseil Municipal en VISIO : enfin ! après 4 semaines et suite à la demande des élus d'opposition mardi 26 mai à 16h

voici le lien pour vous connecter dès 16h00 le 26/05

http://event.novialys.com/Datas/ltvi/1328206_5ec40dc1f04b7/

http://event.novialys.com/Datas/ltvi/1328206_5ec40dc1f04b7/?platform=hootsuite

 

ORDRE DU JOUR 

 

OUVERTURE DE SEANCE
DESIGNATION D’UN SECRETAIRE DE SEANCE
APPROBATION DU COMPTE RENDU ANALYTIQUE
Madame GOUETA Nicole
Point d'information sur la période covid-19
Monsieur BOLUFER Jean-Paul
1) Approbation notamment des modalités d'identification des participants, d'enregistrement et de conservation des débats dans le cadre de l'organisation du Conseil municipal en visioconférence
Débat budgétaire : délibérations n°2 à n°17 Monsieur NOUAL Rémi
2) Budget primitif 2020 - Budget principal Ville
3) Budget primitif 2020 - Budget annexe de la Zone Artisanale Gabriel Péri
4) Budget primitif 2020 - Budget annexe du Centre Sportif du Parc Lagravère
5) Vote des taux d'imposition 2020
6) Affectation du résultat 2019 sur l'exercice 2020 - Budget principal de la Ville
7) Affectation du résultat 2019 sur l'exercice 2020 - Budget annexe Zone Artisanale Gabriel Péri
8) Affectation du résultat 2019 sur l'exercice 2020 - Budget annexe Centre Sportif du Parc Lagravère
9) Actualisation de l'autorisation de programme et des crédits de paiement (AP/CP n°1004) Extension/Réhabilitation de l'école élémentaire Maintenon
10) Actualisation de l'autorisation de programme et des crédits de paiement (AP/CP n°1201) 32-34 Avenue de l'Europe
11) Actualisation de l'autorisation de programme et des crédits de paiement (AP/CP n°1007) Travaux d'accessibilité - Travaux et espaces publics
12) Actualisation de l'autorisation de programme et des crédits de paiement (AP/CP n°23) Fossés-Jean Bouviers
13) Actualisation de l'autorisation de programme et des crédits de paiement (AP/CP n°28) réfection des équipements sportifs du Parc Lagravère
14) Subventions d'investissement transférées en section de fonctionnement - Budget principal Ville 2019
15) Subventions d'investissement transférées en section de fonctionnement - Budget annexe Zone Artisanale 2019
16) Subventions d'investissement transférées en section de fonctionnement - Budget annexe centre sportif Lagravère 2019
17) Valorisation des travaux en régie de l'exercice 2019
18) Exonération des paiements de la taxe de séjour accordée dans le contexte du Covid-19
19) Expérimentation du compte financier unique (CFU)
20) Renouvellement des délégations données à l'exécutif en matière d'emprunt
Madame GOUETA Nicole
21) Demande de Fonds de Concours auprès de la Métropole du Grand Paris pour la rénovation et l'extension de la piscine olympique
Madame COBLENTZ Caroline
22) Exonération des loyers payés par les entreprises à la Ville dans le contexte de la crise du Covid-19
23) Exonération des droits de place perçus par la ville pour les emplacements des commerçants non sédentaires sur les marchés pour les mois d’avril et mai 2020
24) Garantie communale d'un emprunt de quatre lignes d’un montant total de 3 040 790 euros entre Colombes Habitat Public (CHP) et la Caisse des Dépôts et Consignations pour l’opération de construction de 25 logements (20 PLUS et 5 PLAI) sis au 46 rue de l'Egalité
25) Convention de réservation de logements en contrepartie de la garantie communale d'emprunt accordée à Colombes Habitat Public pour le programme de construction de 25 logements sociaux (20 PLUS / 5 PLAI) au 46 rue de l'Egalité
26) Convention de réservation de logements au titre de la convention pluriannuelle de rénovation urbaine pour la ville de Colombes-programme Colombes Habitat Public du 46 rue de l'Egalité
Madame LEGHMARA Leila
27) Autorisation et validation de l'appel à projet handicap 2020 de la CAF - Renforcer l'accueil des enfants en situation de handicap dans les EAJE et les ALSH.
Madame SAMAMA Bernadette
28) Approbation et signature de l'avenant n°2 au contrat de délégation de service public pour l'exploitation du multi accueil "les Alouettes"
Madame VALLEE Marie-Lise
29) Attribution d’une prime exceptionnelle pour les agents ayant été soumis à des sujétions exceptionnelles dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de covid-19
Madame DELATTRE Amélie
30) Acquisition par la Ville des parcelles sises 16-18 avenue d’Epinay, appartenant à la SCI 16-18 avenue d’Epinay en vue de la construction du nouveau Lycée
31) Attributions de subventions concernant les actions de l'appel à projets Politique de la Ville 2020
32) Attributions de subventions 2020 concernant les actions politique de la ville du Contrat de Développement du Département avec la Ville de Colombes
33) Demandes de subventions pour les financements Politique de la Ville, fonds interministériels de prévention de la délinquance (FIPD), et Intégration et accès à la nationalité française
Monsieur CHAKER Rachid
34) Avenant 2020 à la convention d'objectifs passée entre la Ville et l'association Maison des Jeunes et de la Culture - MJC
Monsieur HEMONET Hervé
35) Exonération des droits de voirie pour occupation du domaine public a titre commercial aux exploitants de terrasses et exploitants d’emplacements dediés au commerce ambulant


VOEUX :
Voeu déposé par le groupe PS et apparentés
Voeu déposé par Madame Véronique MONGE
Voeu déposé par le groupe communiste
Voeu déposé par Monsieur Patrick CHAIMOVITCH


QUESTIONS ORALES
 

 

Selon un tweet de Patrick CHAIMOVITCH, tête de liste du rassemblement des verts, de la gauche et des Citoyens (#PourColombes2020):

"J+15 N.Goueta est dans l'illégalité suite à l'interpellation de 1/5 des élu.e.s. pour réunir le conseil municipal de Colombes comme la loi l'y oblige, cela depuis 6 jours. Elle a vraiment du mal à respecter cette loi #colombes "

Conformément au Décret du 1er avril assurant la continuité du fonctionnement des institutions locales les élus de l'opposition de Colombes et en l'absence de réaction de la Majorité LR sont contraint de saisir le Maire pour la mise en place sous 6 jours d'un Conseil Municipal dématérialisé.

Du courrier ressort plusieurs demandes :

- que le Conseil Municipal en visioconférence soit public 

- la gestion de la crise 

- le budget de la ville

- les mesures liées au déconfinement notamment sur la distribution des masques  

Reste à attendre la position de la Municipalité

 

le Blog citoyen de Colombes

www.lecolombesquejaime.fr

 

 

Conseil Municipal en VISIO : enfin ! après 4 semaines et suite à la demande des élus d'opposition mardi 26 mai à 16h
Conseil Municipal en VISIO : enfin ! après 4 semaines et suite à la demande des élus d'opposition mardi 26 mai à 16h

Voir les commentaires

Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime

11 Septembre 2018, 17:54pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime

En qualité de Président de l'association, je tiens à remercier les nombreux soutiens lors de ma visite au Forum.

J'ai surtout noté cette incompréhension et ce mécontentement du fait de la position prise par la Mairie de Colombes de refuser la présence de l'association.

Je déplore simplement l'opacité dans le choix des associations présente au forum. 

Je suis le premier à reconnaître que l'association lecolombesquejaime n'a pas plus de légitimité qu'une autre d'être présente sur ce Forum.

Cependant, je constate que les associations de proximité et actives sur la ville sont progressivement écartées de cette représentation communale.

Le forum est un lieu de convivialité, de rencontre et une possibilité de tisser un réseau associatif sur la Ville de Colombes.

Le bien vivre ensemble c'est aussi cela !

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime
Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime
Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime
Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime
Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime
Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime
Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime
Colombes : le forum des associations sans l'association citoyenne lecolombesquejaime

Voir les commentaires

Hébergement d'urgence : les députés LREM du 92 se mobilisent alors que la préfecture applique la décision du Président de la République

7 Juin 2018, 07:11am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Hébergement d'urgence : les Députés LREM du 92 se mobilisent alors que la préfecture applique la décision du Président de la République 

Situation délicate pour les Députés LREM des Hauts de Seine.

Depuis plusieurs semaines les associations de parents d'élèves, les élus LR et PS ne cessent d'alerter les autorités sur la fin de la trêve hivernale et le risque pour une centaine de famille  Alto-séquanaises de ne plus avoir de toit et dont les enfants sont scolarisés dans nos communes.

Certes , le gouvernement pérennise 5 000 logements en france sur les 15 000 créés durant la période hivernale pour un total de 134 000 sur l'hexagone.  En Ile-de-France, où pas moins de 103 000 personnes sans domicile personnel étaient prises en charge dans diverses structures d’accueil au 31 décembre 2017

Le 115 reste saturé et ne peut pas répondre aux demandes exponentielles.

la fédération des acteurs de la solidarité reste vigilante sur la mise en œuvre de ces annonces qui arrivent en même temps que des mesures de coupe budgétaire (20 millions d'euros dès 2018, 57 millions sur 4 ans) sur les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS)

 

Lors de ses vœux, Emmanuel Macron a réitéré sa volonté d'"apporter un toit à toutes celles et ceux qui sont aujourd'hui sans abri". Un objectif compliqué.

En effet, 4 millions de personnes sont sans abri, mal logées ou sans logement personnel en France, selon les chiffres du rapport annuel sur l'état du mal-logement de la Fondation Abbé Pierre, publié en janvier 2017

En 2012, l'Insee recensait déjà plus de 140.000 personnes sans domicile. Aujourd'hui, 5 ans après, elles sont plutôt autour de 200. 000.

"On note une augmentation de la proportion des familles avec enfants qui appellent le 115", observe Florent Guéguen, directeur-général de la Fédération des acteurs de la solidarité

Qu'est-ce-que le dispositif d'hébergement d'urgence ?
[retour au sommaire]

Le représentant de l’État dans le département (Préfet) est garant du respect du droit à l'hébergement d'urgence dans le cadre du dispositif de veille sociale.

La loi prévoit que l'hébergement d'urgence doit permettre de bénéficier :
> de prestations assurant le gîte, le couvert et l'hygiène
> d'une première évaluation médicale, psychique ou sociale
(Code de l’Action Sociale et des Familles, article L. 345-2-2)

L'accès au dispositif d'hébergement d'urgence est-il ouvert à tous ?
[retour au sommaire]

Oui. C'est ce qu'on appelle le principe d'inconditionnalité de l'hébergement d'urgence. Toute personne sans-abri a accès à un dispositif d'hébergement d'urgence, sans condition de nationalité ni de régularité de séjour.

« Toute personne sans-abri et en situation de détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d'hébergement d'urgence. »
(Code de l’Action Sociale et des Familles, article L. 345-2-2)

Pendant combien de temps une personne peut-elle bénéficier de l'hébergement d'urgence ?
[retour au sommaire]

De manière indéterminée. C'est ce qu'on appelle le principe de continuité de l'hébergement d'urgence.
Il ne pourra être mis fin à la prise en charge en hébergement que si la famille le souhaite ou en cas d'infraction au règlement intérieur du centre d'hébergement.
En pratique, il arrive que certaines personnes ne bénéficient d'un hébergement que pour quelques nuits. Ces pratiques sont contraires à la loi et les personnes disposent de recours juridiques afin de faire valoir leur droit à l'hébergement d'urgence.


« Toute personne accueillie dans une structure d'hébergement d'urgence doit pouvoir y bénéficier d'un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu'elle le souhaite, jusqu'à ce qu'une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d'hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation. »
(Code de l’Action Sociale et des Familles, article L. 345-2-3)

Est-ce-que la personne hébergée bénéficie d'un accompagnement social?
[retour au sommaire]

Oui.
« Cet hébergement d'urgence doit lui permettre […] de bénéficier […] d'une première évaluation médicale, psychique et sociale, réalisée au sein de la structure d'hébergement ou, par convention [...] »
(Code de l'action sociale et des familles, article L.345-2-2)

« Toute personne accueillie dans une structure d'hébergement d'urgence doit pouvoir y bénéficier d'un accompagnement personnalisé [...] »
(Code de l'action sociale et des familles, article L.345-2-3)

Malgré les appels au 115 et les démarches pour accéder à un hébergement, aucune proposition d'hébergement n'a ete faite, que faire ?
[retour au sommaire]

La personne peut s'adresser à un(e) assistant(e) sociale ou une association afin d'être informée des dispositifs existants et d'être accompagnée dans ses démarches.

La personne qui n'obtient pas de proposition d'hébergement malgré ses démarches peut, si elle le souhaite, exercer un recours pour faire appliquer son droit à l'hébergement. (voir "Qu'est-ce-que le DALO?" et "La prise en charge en hébergement d'urgence s'est interrompue, que faire?).

Qu'est-ce-que le droit au logement opposable (DALO) ?
[retour au sommaire]

La loi relative au droit au logement opposable (DALO) du 5 mars 2007 prévoit, entre autres, la possibilité pour les personnes qui n'ont pas accès à un hébergement, malgré des démarches effectuées, de déposer un recours amiable.

Le recours DALO hébergement sera rempli par la personne concernée avec l'aide éventuelle d'un travailleur social ou d'une association. (lien vers le formulaire et notice)

Toute personne peut déposer un recours sans condition de nationalité et de régularité de séjour.

La Commission de médiation du département rend une décision dans un délai de 6 semaines afin de reconnaître le caractère prioritaire et urgent de la demande d'hébergement de la personne. A partir de la décision favorable de la Commission, l’État doit faire une proposition d'hébergement à la personne dans un délai de 6 semaines.

Si l’État n'a pas fait de proposition d'hébergement dans le délai de six semaines, un recours contentieux pourra être engagé devant le juge administratif. Il est recommandé de se faire représenter par un avocat.

Existe-il des procédures d'urgence pour faire reconnaître le droit à l'hébergement d'urgence ?
[retour au sommaire]

Il existe des procédures d'urgence (référé-liberté et référé-suspension) permettant au juge des référés de se prononcer très rapidement sur des situations dans lesquelles l’État ne respecte pas le droit à l'accès et au maintien en hébergement d'urgence des personnes, garanti dans le Code de l'action sociale et des familles. Ces recours doivent être justifiés par l'urgence de la situation, qui est appréciée par le juge au regard de la composition de la famille, l'état de santé, les démarches effectuées, … Il est recommandé de se faire représenter par un avocat.

Le travailleur social, l'association ou toute personne accompagnant le ménage dans ses démarches pourra rédiger et joindre au recours une attestation expliquant le parcours des ménages, les démarches effectuées, l’état de santé… Cette attestation aidera le juge à mieux apprécier l'urgence de la situation, nécessitant une mise à l'abri de la famille
.

La prise en charge en hébergement d'urgence s'est interrompue, que  faire ?
[retour au sommaire]

Vérifier si la personne ne bénéficie pas d'un droit au maintien, et dans ce cas engager des recours amiables voire contentieux pour le faire reconnaître. 
Reprendre les démarches de demandes d'hébergement .
Si celles-ci n'aboutissent pas à une proposition d'hébergement, la personne a accès à des recours (voir"Qu'est-ce-que le DALO?" et "La prise en charge en hébergement d'urgence s'est interrompue, que faire?").

 Version PDF                                                                                Dernière mise à jour : novembre 2015

 

SOURCE :

http://droitscommuns.org/index.php/sync/show/fiches_pratique/hebergement_d_urgence

https://www.lejdd.fr/politique/pourquoi-la-promesse-zero-sdf-demmanuel-macron-est-difficile-a-realiser-3535406

http://www.liberation.fr/france/2018/04/03/hebergement-d-urgence-plus-de-places-moins-d-argent_1640859

http://www.federationsolidarite.org/champs-d-action/hebergement-logement

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Hébergement d'urgence : les députés LREM du 92 se mobilisent alors que la préfecture applique la décision du Président de la République

Voir les commentaires

1 2 > >>