Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

primaire de la gauche

COLOMBES : primaires citoyennes - HAMON 63 %

30 Janvier 2017, 18:15pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

COLOMBES : primaires citoyennes - HAMON 63 % 

Alexis Bachelay, député de la 1re circonscription (Colombes-Gennevilliers-Villeneuve) et porte-parole de Benoît Hamon, est un homme heureux : « La grosse médiatisation et l’affiche du second tour, avec deux candidats qui incarnent deux gauches différentes, ont mobilisé les électeurs », souligne-t-il.

 

Dans la majorité des villes, la mobilisation a donc nettement payé en faveur de Benoît Hamon.

 

Avec 3 000 votants à Colombes, ce second tour approche le chiffre de participation obtenu pour la primaire à gauche de 2011 (ils étaient 3 600). Dans cette ville, Hamon a obtenu 63 % des bulletins, il a fait 68,5 % à Villeneuve et 74,4 % à Gennevilliers. A Clichy, le candidat Hamon est aussi en tête avec 67,6 %, alors que dans la ville voisine de Levallois, Valls prend la première place avec 56 % des voix.

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

COLOMBES : primaires citoyennes - HAMON 63 %
COLOMBES : primaires citoyennes - HAMON 63 %
COLOMBES : primaires citoyennes - HAMON 63 %

COLOMBES : primaires citoyennes - HAMON 63 %

Voir les commentaires

Primaire de la gauche dans les Hauts-de-Seine : Hamon 55.67 %, Valls 44.33 %

30 Janvier 2017, 14:18pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Primaire de la gauche dans les Hauts-de-Seine : Hamon 55.67 %, Valls 44.33 %

 

«J’ai été un peu feignant la semaine dernière, j’avoue. Mais on va essayer de créer un élan, de faire bouger les lignes… Il y a un petit reste d’utopie ». A l’image de ce jeune papa de Vanves, les sympathisants de gauche ont été plus nombreux à se motiver pour prendre le chemin des urnes que dimanche dernier, dans les Hauts-de-Seine comme dans toute la France.

 

« La participation est en hausse de 20 % », apprécie Xavier Iacovelli, patron de la fédération socialiste des Hauts-de-Seine : 64 239 personnes se sont déplacées aujourd’hui dans les 140 bureaux du département, contre 51 570 dimanche dernier. Soit 6 à 7% des inscrits sur les listes électorales dans les Hauts-de-Seine. Benoît Hamon a été plébiscité avec 55,67 % des voix, contre 44,33 % pour Manuel Valls.

« Deux gauches différentes »

Alexis Bachelay, député de la 1re circonscription (Colombes-Gennevilliers-Villeneuve) et porte-parole de Benoît Hamon, est un homme heureux : « La grosse médiatisation et l’affiche du second tour, avec deux candidats qui incarnent deux gauches différentes, ont mobilisé les électeurs », souligne-t-il.

 

Dans la majorité des villes, la mobilisation a donc nettement payé en faveur de Benoît Hamon.

 

Avec 3 000 votants à Colombes, ce second tour approche le chiffre de participation obtenu pour la primaire à gauche de 2011 (ils étaient 3 600). Dans cette ville, Hamon a obtenu 63 % des bulletins, il a fait 68,5 % à Villeneuve et 74,4 % à Gennevilliers. A Clichy, le candidat Hamon est aussi en tête avec 67,6 %, alors que dans la ville voisine de Levallois, Valls prend la première place avec 56 % des voix.

 

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Antony|Florence Hubin|29 janvier 2017, 23h20|

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

Primaire de la gauche dans les Hauts-de-Seine : Hamon 55.67 %, Valls 44.33 %

Primaire de la gauche dans les Hauts-de-Seine : Hamon 55.67 %, Valls 44.33 %

Voir les commentaires

Emmanuel Macron en marche rapide dans les Hauts-de-Seine : réaction sur Colombes

18 Janvier 2017, 18:45pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Emmanuel Macron en marche rapide dans les Hauts-de-Seine

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Anne-Sophie Damecour|17 janvier 2017, 21h28|

Colombes : 

Assis au premier rang, Philippe Sarre, l’ancien maire PS de Colombes, affiche son soutien à l’ancien ministre de l’Economie. « Je ne crois pas à la démarche de la primaire qui a plus des allures de congrès du PS, estime-t-il. Et j’ai une grande sympathie pour ce que dit et fait Macron. »

«On a 97 jours et c’est maintenant que ça se joue ». Ce mardi soir quelque 200 adhérents au mouvement En Marche d’Emmanuel Macron se sont donné rendez-vous à Meudon. Un auditoire hétéroclite, entre élus locaux et novices en politique, composé de soutiens qui se rencontraient souvent pour la première fois. Et pourtant, le mouvement revendique près de 9 000 adhérents dans les Hauts-de-Seine.

Certes, il s’agit d’une simple série de clics sur Internet, sans cotisation. Mais au regard des 13 000 adhérents LR et des 3 000 PS dans le département, le chiffre a de quoi interpeller. Le phénomène Emmanuel Macron semble prendre dans un département traditionnellement acquis à la droite. « Les Hauts-de-Seine font partie du top 3 en France au regard du nombre d’adhérents, assure Laurianne Rossi, référente En Marche 92 et ancienne militante PS de Boulogne. Et nous pouvons compter sur 1 000 personnes très actives au sein des comités locaux. »

Le mouvement cartonne à Boulogne et… à Neuilly

Assis au premier rang, Philippe Sarre, l’ancien maire PS de Colombes, affiche son soutien à l’ancien ministre de l’Economie. « Je ne crois pas à la démarche de la primaire qui a plus des allures de congrès du PS, estime-t-il. Et j’ai une grande sympathie pour ce que dit et fait Macron. » Même son de cloche chez Jean-Laurent Turbet, élu d’opposition socialiste de Levallois, « fatigué d’un PS sclérosé et moraliste » et pour qui Macron représente le « libéralisme au bon sens du terme ».

 

 

Mais le mouvement fédère bien au-delà des déçus du socialisme. Parmi les villes comptant le plus d’adhérents, Boulogne et ses 115 000 habitants arrive en tête avec un millier de « marcheurs ». Mais talonnée de près par Neuilly… qui avait voté à 84 % à droite au deuxième tour de la présidentielle de 2012. La ville compte 5 comités locaux qui planchent sur le projet présidentiel.

Des déçus de la gauche et de la droite

Laurent Zameczkowski, chef d’entreprise de 45 ans dans le secteur de l’audiovisuel, est l’animateur de l’un de ces comités. « J’ai été séduit par son discours qui sort des clivages habituels, par sa vision des choses et son pragmatisme », justifie ce Neuilléen qui ne s’était jamais engagé en politique et reconnaît « n’avoir jamais voté à gauche ». Pour lui, la dynamique actuelle va bien au-delà de la personne d’Emmannuel Macron. « Beaucoup de sensibilités différentes se retrouvent avec la même volonté de faire bouger les choses, assure-t-il. Je n’ai aucun problème à échanger avec des personnes dites de gauche, bien au contraire. »

Du côté des élus de droite, le phénomène est regardé de près. Il y a ceux qui balayent les chiffres d’un revers de main, estimant qu’ils sont gonflés ou tronqués. Et ceux pour qui l’engouement traduit un vrai rejet. « Les adhérents sont majoritairement des quadragénaires, cadres, qui ne se sont jamais engagés en politique et qui sont écœurés par l’incapacité de la gauche et de la droite à régler les problèmes depuis trente ans », analyse Eric Berdoati, maire (LR) de Saint-Cloud. Tout en s’interrogeant, comme beaucoup, sur le fond porté par Macron. « La politique ce n’est pas une amicale, il faut avoir des idées et proposer », tacle l’édile.

  leparisien.fr

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@free.fr

@ilovecolombes

Emmanuel Macron en marche rapide dans les Hauts-de-Seine : réaction sur Colombes

Emmanuel Macron en marche rapide dans les Hauts-de-Seine : réaction sur Colombes

Voir les commentaires

Vous souhaitez voter aux primaires de la Gauche, à l'élection Présidentielle et aux législatives (députés) , ne tardez pas ! après il sera trop tard ....

26 Décembre 2016, 17:36pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Vous souhaitez voter aux primaires de la Gauche, à l'élection Présidentielle et aux législatives (députés) , ne tardez pas ! après il sera trop tard ....

L'inscription sur les listes électorales

Les modalités pour s'inscrire sur les listes électorales.

 

Principe :

Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales.

L'inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans. En dehors de cette situation, l'inscription sur les listes doit faire l'objet d'une démarche volontaire.

 

Qui peut être électeur ?

Il faut remplir les conditions suivantes :

  • être âgé d'au moins 18 ans la veille du 1er tour de scrutin ;
  • être de nationalité française (les citoyens européens résidant en France peuvent s'inscrire sur les listes complémentaires mais seulement pour participer aux élections municipales et/ou européennes) ;
  • jouir de ses droits civils et politiques.
 

Où s'inscrire ?

  • Soit à la mairie de son domicile ;
  • Soit à la mairie d'une commune dans laquelle on est assujetti aux impôts locaux depuis au moins 5 ans ;
  • Soit à la mairie de sa résidence à condition d'y résider de manière effective et continue depuis au moins 6 mois ;
  • Soit à la mairie de la commune où l'on est assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public.
 

Comment s'inscrire ?

  • Soit en se rendant à la mairie avec les pièces exigées,
  • Soit par courrier, en envoyant à la mairie le formulaire d'inscription et les pièces exigées,
  • Soit par internet, en utilisant le téléservice proposé par www.service-public.fr  pour les communes raccordées au dispositif.
Documents à fournirPrécisions et cas particuliers
Formulaire d'inscriptionDisponible en mairie ou en ligne 
Pièce d'identité

La pièce doit prouver la nationalité française (passeport ou carte nationale d'identité).

Elle doit être récente : valide ou expirée depuis moins d'1 an.

Si vous êtes devenu français récemment et que vous ne possédez pas encore de pièce d'identité française : pièce d'identité d'origine + une preuve de la nationalité française (décret de naturalisation, certificat de nationalité)

Justificatif de domicile

Selon les situations, il convient de fournir l'une de ces pièces :

- S'il s'agit de votre domicile : un justificatif de domicile de moins de 3 mois

- S'il s'agit du domicile de vos parents : attestation du parent (sur papier libre) certifiant que vous habitez chez lui  + un justificatif de domicile du parent 
 
- S'il s'agit de votre résidence : justificatif de la résidence depuis plus de 6 mois dans la commune 
 
- Si vous êtes seulement contribuable : justificatif d'inscription au rôle des impôts locaux depuis plus de 5 ans

 

Quand s'inscrire ?

Mis à part quelques cas particuliers, pour pouvoir voter, il faut s'inscrire avant la fin de l'année qui précède le scrutin.

 
Principe : avant le 31 décembre

Il est possible de s'inscrire à tout moment de l'année mais vous ne pouvez voter qu'à partir du 1er mars de l'année suivante (après la révision annuelle des listes électorales).

Pour pouvoir voter en 2017, il faut donc s'inscrire au plus tard le 31 décembre 2016.

 
Cas particuliers : inscription l'année de l'élection

Si vous êtes dans l'une des situations suivantes, vous pouvez vous inscrire et voter la même année :

  • Jeune ayant atteint l'âge de 18 ans entre le 1er mars et le jour de l'élection,
  • Personne qui déménage pour des motifs professionnels et fonctionnaire admis à la retraite après le 1er janvier,
  • Militaire retournant à la vie civile après le 1er janvier,
  • Acquisition de la nationalité française après le 1er janvier,
  • Recouvrement de l'exercice du droit de vote après le 1er janvier.

La loi n°2016-1048  a modifié les modalités d'inscription sur les listes électorales. Ces nouvelles dispositions entreront en vigueur après publication d'un décret en Conseil d'État, et au plus tard le 31 décembre 2019.

Les informations contenues dans cette page restent d'actualité.

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

www.lecolombesquejaime.fr
lecolombesquejaime@free.fr

Vous souhaitez voter aux primaires de la Gauche, à l'élection Présidentielle et aux législatives (députés) , ne tardez pas ! après il sera trop tard ....

Vous souhaitez voter aux primaires de la Gauche, à l'élection Présidentielle et aux législatives (députés) , ne tardez pas ! après il sera trop tard ....

Voir les commentaires