Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

trupin

Réunion publique sur la "frénésie immobilière" à Colombes  stopbetoncolombes@gmail.com

4 Avril 2018, 11:05am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

 

Réunion publique sur la "frénésie immobilière" à Colombes (@ : stopbetoncolombes@gmail.com)

Face aux habitants de Colombes , les élus de l'opposition : Alexis BACHELAY pour le PS, Patrick CHAIMOVITCH pour EELV et Véronique MONGE pour "citoyens autrement" ont expliqué le manque de transparence de la Municipalité concernant les projets immobiliers en cours sur la ville .


J'ai été effaré de voir a quel point les constructions poussent comme des champignons sur notre Ville, sans aucune concertation du voisinage .

On apprend aussi que les constructions empiètent sur les zones pavillonnaires alors qu'en 2013 Madame le Maire mettait en avant la protection de ces zones .

Pourquoi ce changement soudain ?


Une personne du public intervient : "les promoteurs achètent les pavillons avec l'accord de la Mairie qui délivre les permis", "quand un propriétaire va se trouver entre deux immeubles il est forcément contraint de vendre sa maison ...."


D'après les élus, sur les 10/15 ans c'est + 15 000 habitants en plus .

Le problème est que la municipalité ne se prononce pas sur les conséquences pour les Colombiens : manque de place en crèche, d'écoles maternelles, de collèges, de lycées, des infrastructures routières, sportives, espaces verts etc....


"Madame le Maire, change le PLU à sa guise en ne maîtrisant pas l’appétit des promoteurs immobiliers  "


Aujourd'hui, c'est plus de 50 projets qui sont en cours sur la ville et tous les jours il y en a des nouveaux que découvrent les habitants .
 
Les élus proposent aux citoyens qui le souhaitent de faire part de leurs problèmes judiciaires avec la Mairie ou des futurs projets qui vont les impacter par mail @ : 

STOPBETONCOLOMBES@GMAIL.COM

 

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Réunion publique sur la "frénésie immobilière" à Colombes  stopbetoncolombes@gmail.com
Réunion publique sur la "frénésie immobilière" à Colombes  stopbetoncolombes@gmail.comRéunion publique sur la "frénésie immobilière" à Colombes  stopbetoncolombes@gmail.com

Voir les commentaires

Zone bleue à Colombes : encore des zones floues...

4 Avril 2018, 11:00am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Zone bleue à Colombes : encore des zones floues...

Je suis l'heureux propriétaire d'un macaron "zone bleue" à colombes mais ce n'est pas le cas de tous les riverains dont certains n'ont pas eu ce macaron au motif qu'ils étaient en "zone blanche" (tout comme moi, je suis peut être tombé un jour de chance ;=)) ) )

Attention , cette zone blanche est en fait une zone floue située a proximité d'une zone bleue ou "prise en tenaille" entre 2 rues "bleues".

Un dilemme bien difficile pour les riverains : impossible d'avoir un macaron, impossible de se garer sur une zone bleue et encore plus difficile de trouver une place sur le peu de place disponible de la zone blanche.

Pourquoi certaines riverains peuvent avoir le macaron et d'autres non ? 

Le message est-il bien passé ?

Pourquoi, ne pas avoir mis tout un quartier en zone ? plutôt que de parsemer des lignes bleues près des gares. On imagine facilement qu'une personne extérieure à Colombes et qui vient en voiture va privilégier un stationnement en "zone blanche" pénalisant les riverains qui eux n'ont pas pu avoir un macaron "zone bleue" 

Il serait bien de régulariser la situation en élargissant l'accession au macaron "zone bleue" 

a suivre....

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Zone bleue à Colombes : encore des zones floues...

Zone bleue à Colombes : encore des zones floues...

Zone bleue à Colombes : encore des zones floues...

Voir les commentaires

Colombes : premier couac pour la zone bleue

30 Mars 2018, 12:32pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : premier couac pour la zone bleue

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Adeline Daboval @adaboval|29 mars 2018, 17h48|MAJ : 29 mars 2018, 18h06|

 

 

Au 1er avril, une cinquantaine de rues gratuites seront limitées à 3 heures de stationnement. Les riverains auraient dû faire exception grâce à un macaron, mais pas tous…
Les zones bleues le font rire jaune. « Quand je suis allé chercher mon macaron à la police municipale, on a refusé de me le donner », s’indigne un habitant du quartier des Vallées. Motif invoqué au guichet : l’autocollant, qui permet de se garer sans limitation de temps au lieu de trois heures maximum, est réservé aux seuls résidents de la cinquantaine de rues qui, le 1er avril, basculeront en zone bleue. Et pas pour les autres habitants.

« Or j’avais bien regardé le conseil municipal en vidéo. L’adjoint au maire Hervé Hémonet avait dit deux fois que le macaron était pour tous les Colombiens », se souvient le riverain. Invité par la police municipale à demander une dérogation directement auprès du maire-adjoint, il refuse : « Moi, je ne veux pas de passe-droit. Soit j’y ai droit, soit je n’y ai pas droit. »

Lors du dernier conseil municipal, le communiste Aissa Ben Braham a interpellé Hervé Hémonet sur la question. « Plusieurs personnes n’ont pas pu obtenir leur macaron. C’est particulièrement ennuyeux pour les habitants des avenues proches de la zone bleue. Ces petites voies privées sont parfois si étroites qu’ils ne peuvent pas se garer. Quant à la dérogation, ça ressemble au fait du prince… »

L’adjoint explique, mal à l’aise : « Nous ne pouvons légalement attribuer de macaron zone bleue qu’aux habitants de la zone bleue. » Et la maire LR Nicole Gouéta de trancher : « Nous ne pouvons faire que ce qui est légal. Nous revoterons au prochain conseil si vous voulez. »

« Déjà qu’on est constamment embêtés. C’est un cercle sans fin. »
L’élu d’opposition reste sceptique. « Je me demande si c’est légal de faire une différence entre les habitants. 4 000 personnes auraient un badge pour aller se garer gratuitement 7 jours, même à l’autre bout de la ville, et les autres devraient se contenter de trois heures ? C’est une inégalité entre des gens qui paient leurs impôts de la même manière. »

Ce riverain de l’avenue de Montreux, enchâssée entre deux rues « bleues », pourra continuer à garer ses deux voitures chez lui, mais il ne voit pas pour autant la réforme du stationnement d’un bon œil. « Les gens qui ne pourront plus se garer dans les rues de la zone bleue vont se rabattre sur les allées gratuites. Déjà qu’on est constamment embêtés. C’est un cercle sans fin. »

Les zones bleues sont mises en œuvre à titre expérimental à compter du 1er avril. Le test est prévu pour durer six mois.

Hauts-de-Seinestationnementzone bleueHervé HemonetAïssa Ben BrahamNicole Goueta

 
 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

 Colombes : premier couac pour la zone bleue
 Colombes : premier couac pour la zone bleue

Voir les commentaires

POUR MME GOUETA, IL EST INTERDIT DE FAIRE REFERENCE A Q-PARK

19 Mars 2018, 18:11pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

 

POUR MME GOUETA, IL EST INTERDIT          

   DE FAIRE RÉFÉRENCE Á Q-PARK !!!!

 

Chèr(e)s ami(e)s du Collectif,

Nous venons toutes et tous de recevoir Colombes Le Mag ainsi que le fascicule célébrant le mi-mandat de Mme Goueta.

Sur la demie page relative au déplacement et au stationnement, aucune mention de notre « très cher » délégataire, aucune référence au contrat qui nous ligote, Mme Goueta gomme complètement la DSP qui nous lèse de 20.000,00 € par semaine et     en rapporte autant à Q-Park qui nous le rappelons, encaisse l’INTÉGRALITE des recettes des horodateurs et des parkings souterrains !

Bien évidemment, il n’est pas très difficile de comprendre pourquoi.

Après avoir annoncé la rupture ou une renégociation en profondeur du contrat,      Mme Goueta a amorcé un virage à 180 degrés, a fait le contraire de ce qu’elle avait   promis, mais en plus a fait plusieurs cadeaux somptueux à Q-Park comme les 32      places de stationnement de la gare du stade et le parking Aragon, peu onéreux à    rénover et allant rapporter très gros pendant encore 20 ans.

Et tout cela avec quelles contreparties pour les Colombiennes et les Colombiens ?

La réponse est simple :

                                                                         AUCUNE !!!

Nous n’avons rien gagné, les résidents qui payent leur abonnement n’ont eu droit       à aucune baisse de tarif, Q-Park engrange les recettes que lui procurent grassement les colombiennes et les colombiens.

En résumé Mme Goueta cajole son délégataire, et n’a même pas fait profiter ses concitoyens d’une partie des somptueux bénéfices que Q-Park réalise.

Nous reviendront bientôt sur les profits que réalise Q-Park à Colombes, les chiffres sont édifiants…..
 

ANNULATION !

Le Collectif Indépendant de Colombes

Témoignez sur parkinggratuit92@gmail.com, et nous diffuserons vos informations.                                                                   Retrouvez toutes nos publications sur www.lecolombesquejaime.fr

ARK

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Lettre "explosive" d'un représentant des agents de la ville de Colombes sur la "violence du management" pratiqué à Colombes

15 Mars 2018, 18:55pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Lettre "explosive" d'un représentant des agents de la ville de Colombes sur la "violence du management" pratiqué à Colombes

Son nom : Antoine RICOUR

Par un courrier adressé à Madame le Maire de Colombes Nicole GOUETA, il dénonce certains agissements.(courrier disponible sur le blog : http://cach-action.over-blog.com/2018/01/mme-nicole-goueta-mairie-2-place-de-la-republique-92700-colombes-colombes-le-30-janvier-2018-madame-le-maire-vice-presidente-du-cons)

Le courrier fait un "constat désastreux" du management du personnel de la Ville de Colombes "sous la mandature" de Nicole GOUETA qualifiant "d'irresponsables" certains élus et "hauts responsables".

Il s'explique : "mon devoir est de parler, je ne veux pas être complice". "Mes nuits seraient hantées ....tous ces agents qui subissent depuis plus de 3 ans brimades,  menaces, sanctions injustifiées, discriminations incessantes.."

M Antoine RICOUR accuse la première magistrate de la ville de ne rien faire pour empêcher cette situation.

Puis, il cite certains élus et responsables de services les accusant de  "violences verbales, d'insultes et de violences psychologiques et psychiques envers les agents à contrat à durée déterminée". Il parle de "faux rapports", de violences avec "mise en danger de la vie d'autrui", des "mutations forcées"...

Il termine son courrier : " en portant ces accusations dont la liste n'est pas exhaustive, je n'ignore pas que je me mets sous le coup de la Loi qui punit les délits de diffamation. Et c'est volontairement que je m'expose."

et d'ajouter : "qu'on ose donc me traduire en justice et que l'enquête ait lieu au grand jour !"

document signé Antoine RICOUR et reproduit en pièce jointe

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

  

 

 

Lettre "explosive" d'un représentant des agents de la ville de Colombes sur la "violence du management" pratiqué à Colombes

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>