Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

ZONE 30 : Sécurité, mobilités douces, partage des voies, protection des plus fragiles, diminution des accidents ...

31 Août 2021, 11:09am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

ZONE 30 : Sécurité, mobilités douces, partage des voies, protection des plus fragiles, diminution des accidents ...

ZONE 30 : Sécurité, mobilités douces, partage des voies, protection des plus fragiles, diminution des accidents ...

ZONE 30 : Sécurité, mobilités douces, partage des voies, protection des plus fragiles, diminution des accidents ...

 

 Non!  la ville à 30 km/h ne va pas augmenter la pollution 

 ✔La ville 30 augmente la sécurité routière et sauve des vies notamment celles des + vulnérables  

 ✔La ville 30 favorise la marche et les mobilités douces

 ✔ La ville 30 diminue le bruit 

  ✔La ville 30 augmente la qualité de vie

Merci pour l'analyse à Mathieu Chassignet @M_Chassignet


"La limitation de vitesse à 30 km/h va augmenter la pollution" ????

Cette "info" a fait le buzz toute la semaine sur twitter et dans la presse Pourtant, les auteurs de ces articles font des contresens et ne sont pas allé chercher plus loin que le bout de leur nez

 Ces articles se basent sur une publication du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA) Elle présente ce type de courbe en "U" sur les émissions de polluants en fonction de la vitesse

❌1er contresens : il s'agit d'un comparatif en fonction des vitesses moyennes et non des vitesses instantanées comme l'ont écrit les journalistes Les vitesses moyennes sont obtenues sur des cycles théoriques de conduite sur banc d'essai

Ces courbes ne permettent donc pas de dire "on pollue XX% de plus à 30 qu'à 50 km/h" De plus, une même vitesse moyenne peut être obtenue à partir de parcours et vitesses instantanées très différentes (ex. autoroute congestionnée)

❌2e erreur : le CEREMA a lui même précisé que ces chiffres ne permettent aucunement de comparer les émissions des véhicules dans une ville30 vs une ville50 De plus, il est précisé que l'accélération est plus déterminante que la vitesse 

Et que limiter les phases d'accélération grâce à une limitation de vitesse plus basse peut permettre d'abaisser la pollution 

📢Les journalistes ont donc choisi d'ignorer ces précisions pour appuyer de manière biaisée leur opinion personnelle 

Alors que dit la littérature scientifique sur le passage au 30 km/h? 

Qu'il n'y a pas de réponse simple sur le sujet, comme le montre cette méta analyse ADEME Des études concluent à une hausse des émissions des véhicules, d'autres à une baisse

Ca c'est pour l'impact direct, c'est-à-dire les émissions en sortie d'échappement. 

L'aspect le plus intéressant est l'impact indirect : baisser la vitesse en ville est incontournable pour engager un rééquilibrage des mobilités et favoriser notamment la marche et le vélo

✅C'est donc ce 2e effet qui permet de réduire la circulation automobile et aboutit finalement à une diminution de la pollution 

A Grenoble, toujours selon le CEREMA, le trafic a diminué de plus de 9% entre 2016 et 2018, après la passage au 30 km/h

Mais surtout, le 30km/h n'est pas qu'un enjeu de pollution et présente de nombreux avantage : 

sur la Sécurité le risque d'être tué divisé par 5 dans une collision à 30 km/h vs/ 50 km/h 

 ✔ Baisse du bruit de 2 à 4 dB 

 ✔Meilleur partage de l'espace public

A Grenoble, suite à la mise en place du 30 km/h, les résultats sont :

 ✔Diminution du trafic (-9% pour les véhicules légers, -20% pour les poids lourds) 

 ✔Diminution des accidents : passés de 70 à 55 par an 

 ✔Baisse des piétons tués ou blessés : passés de 24 à 14 par an

L'exemple de Londres a été évalué et donne des résultats intéressants: 

 ✔Le passage à 30km/h n'augmente pas les émissions à l'échappement 

Il entraîne une conduite plus souple ce qui fait baisser les émissions liées à l'abrasion des pneus et freins

Au final, les émissions ont plutôt tendance à diminuer, notamment pour les véhicules diesel. A noter qu'il s'agit ici de données obtenues à partir des vitesses réelles observées (et non un cycle théorique de conduite comme pour les données publiées par le CEREMA) 

Enfin cette étude londonienne montre les autres avantages du 30 km/h : Diminution du recours à la voiture pour amener les enfants à l'école et hausse de la marche et du vélo 

 

 

ZONE 30 : Sécurité, mobilités douces, partage des voies, protection des plus fragiles, diminution des accidents ...
ZONE 30 : Sécurité, mobilités douces, partage des voies, protection des plus fragiles, diminution des accidents ...
Commenter cet article
J
Je pense que ce serait pertinent de développer, dans les zones 30 qui vont immanquablement être de plus en plus nombreuses (cf. Paris), des « vagues 30 km/h » en synchronisant les feux sur les grands axes.
Ça rendra sans doute les circulations plus douces en éduquant les conducteurs et surtout, cela devrait réduire la pollution en évitant les redémarrages incessants, les plus polluants.
Répondre
L
Bonjour,c'est en effet en réflexion