Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

https://t.co/NPm7UcmtWv

25 Décembre 2017, 09:45am

Publié par Lionel FAUBEAU

Voir les commentaires

Colombes : la députée retourne dans son ancien collège

24 Décembre 2017, 16:21pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : la députée retourne dans son ancien collège

« Est-ce que vous aviez des bonnes notes ? » Séance souvenirs ce vendredi matin pour la députée communiste Elsa Faucillon, venue parler de son travail parlementaire dans son ancien établissement, le collège Gay-Lussac de Colombes. « Et bien… oui, répond la jeune femme de 36 ans après une hésitation. J’avais des difficultés en maths. Mais je crois que c’était en troisième, une prof m’a dit que je faisais semblant de ne pas comprendre. Je me suis mise au travail et je suis passée de 7 à 17 en maths en deux mois. » Brouhaha admiratif dans l’assemblée composée d’élèves de sixième, de cinquième et de quelques troisième.

Dans une semaine, ces élèves iront visiter l’Assemblée nationale à Paris, guidée par la nouvelle députée de leur circonscription (Colombes - Gennevilliers - Villeneuve). En ce vendredi matin, certains lui posent des questions assez profondes. Ainsi ce jeune garçon, assis au deuxième rang, qui interroge : « Est-ce que vous avez déjà enfreint une loi que vous avez votée ? », cet autre qui lui demande si elle se sent « importante depuis qu’elle est députée » ou ce dernier qui veut savoir ce que sont les ordonnances.

En face, Elsa Faucillon répond avec pédagogie et simplicité. Même à d’autres questions plus… décalées ! Par exemple, si elle se déplace en limousine, a un styliste, se nourrit gratuitement au restaurant du Palais-Bourbon ou quelle est son équipe de foot préférée. Non, non et non, mais la réponse « OM », prononcée du bout des lèvres, suscitera la désapprobation générale.

 

 

 

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Adeline Daboval @adaboval|24 novembre 2017, 19h25|

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : la députée retourne dans son ancien collège

Voir les commentaires

Colombes : Philippe Sarre marche seul

24 Décembre 2017, 15:19pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : Philippe Sarre marche seul

 

L’ancien maire PS a rejoint la majorité présidentielle. Il est l’unique membre de ce groupe au conseil municipal.

La rupture est désormais officielle. Philippe Sarre, ancien maire de Colombes, n’est plus socialiste mais En Marche. L’élu d’opposition a demandé la création de son propre groupe « majorité présidentielle » au conseil municipal de Colombes. « Ce n’est pas une surprise. J’avais porté une liste La République en Marche (LREM) aux élections sénatoriales, confie Philippe Sarre. Je n’ai pas renouvelé mon adhésion au PS en 2016 ni en 2017. Je suis membre de En Marche depuis septembre 2016. »

Un temps évoquée, la possibilité de renommer le groupe des cinq élus socialistes « socialistes et apparentés » ou « socialistes et En Marche » a finalement été écartée. Philippe Sarre siégera donc seul. « C’est plus clair pour tout le monde comme ça », affirme-t-il.

« Je suis venu à En Marche sans ambition… »

« Cela fait une belle diversité de l’opposition face une majorité plurielle qui va du Modem aux Républiques et à l’UDI, raille le maire (LR) Nicole Gouéta. Cela nous promet de beaux débats ! » L’opposition compte désormais 7 groupes pour… 14 élus : Philippe Sarre (LREM), Alexis Bachelay, Chantal Barthélémy-Ruiz, Michèle Etcheberry et Fatoumata SOW (PS), Yahia Bouchouicha, Patricia Pacary, Aïssa Ben Braham et Brigitte Gonthier- Maurin (PCF-FDG), Patrick Chaimovitch et Samia Gasmi (EELV), Véronique Monge (Citoyens Autrement), Anne Bourdu et Mohamed Regragui (PLD), Nora Djellab (Aimer la France).

 

A ce stade, Philippe Sarre se défend d’endosser l’étiquette En Marche pour tenter de reprendre les rênes de la ville à Nicole Gouéta, qui lui a ravi en 2014. « Il est vrai que le parti socialiste est en mauvaise posture et la droite des Républicains orthodoxes ne se portera peut-être pas mieux d’ici là. La majorité présidentielle a toute sa place aux élections locales. Mais je suis venu à En Marche sans ambition, calme cet ancien enseignant de 66 ans. Mon ambition n’est pas de redevenir ce que j’ai été mais de participer à la recomposition de l’échiquier politique. »

 

 

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Adeline Daboval|20 décembre 2017, 16h35

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : Philippe Sarre marche seul

Voir les commentaires

Colombes : un livreur d’UPS braqué

24 Décembre 2017, 15:16pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : un livreur d’UPS braqué

Un chauffeur du transporteur UPS s’est fait délester de son chargement ce jeudi matin à Colombes. Il roulait dans le quartier des Fossés-Jean quand un trio de malfaiteurs s’en est pris à lui. En voiture, les braqueurs se sont approchés du camion de livraison rue Jules-Michelet. Deux d’entre eux sont restés dans le véhicule tandis que le troisième aurait pointé une arme de poing vers le chauffeur pour le dissuader de bouger. Puis les complices de l’homme armé ont ouvert le camion et vidé le chargement de colis. A ce stade, leur nombre et leur valeur demeuraient imprécis. Le chauffeur, en tout cas, n’en savait rien. Selon son récit aux policiers, dans la plainte qu’il a déposé peu après l’agression, la victime décrit trois hommes vêtus de doudounes à capuche. C’est un de ses collègues qui en passant rue Jules-Michelet l’a vu affolé au volant qui a donné l’alerte. La PJ est chargée de l’enquête.

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|21 décembre 2017, 19h48|

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : un livreur d’UPS braqué

Voir les commentaires

Racing 92 : le rideau tombe sur le stade Yves du Manoir à Colombes

24 Décembre 2017, 15:14pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Racing 92 : le rideau tombe sur le stade Yves du Manoir à Colombes

 

10 000 personnes sont attendues au Stade Yves-du-Manoir ce samedi pour le dernier match du Racing 92 à Colombes, avant son départ vers la toute nouvelle U Arena de Nanterre.

« Ça fait un pincement au cœur, confie Rabah Fekkar, 73 ans, qui gère le café… du Stade, situé juste en face. Je suis un fan du Racing. Les supporters vieillissent comme moi. J’en ai connu certains quand ils avaient 5 ans, ils m’appelaient « Papi ». Et aujourd’hui, ils viennent avec leurs enfants. »

Le départ du Racing 92, c’est une nouvelle page qui se tourne pour cette enceinte mythique. Construit pour les Jeux olympiques de Paris de 1924, le stade Yves-du-Manoir a accueilli pendant un demi-siècle les plus grandes compétitions sportives mondiales : Coupe du monde de football, tournoi de rugby des V Nations, championnats d’athlétisme, galas de boxe… avant d’être détrôné par le Parc des Prince, puis le Stade de France.

« Il restera encore le football et le rugby amateur. Ce n’est que l’équipe première qui part à Nanterre, se console Rabah. Mais il fallait voir l’ambiance ici les soirs de matchs. Certains viennent ici parce que c’est convivial. Le noyau chante et danse. De temps en temps, on est obligés de pousser les tables pour laisser la place au haka. »

 

 

S’il est triste de voir les supporters partir à Nanterre, le gérant n’est pas inquiet. Il estime que la perte de son chiffre d’affaires ne devrait pas dépasser 10 %. « Nous sommes là depuis 27 ans, poursuit son fils, Hamid. Nous aurons connu avant, pendant et après le rugby. Et même après le football… » Car avant même les restrictions de Vigipirate qui les ont fait renoncer à leur buvette festive sur le trottoir, le rugby n’a jamais drainé les foules d’Ile-de-France comme le foot. « A l’époque du Matra Racing, il y avait une grosse ambiance, des vendeurs à la sauvette, les musiciens des équipes adverses qui venaient jouer ici… On veut retrouver la fête ! », lance Hamid dans un sourire.

Accoudé au comptoir, Djamel, fan du Racing, avoue qu’il ira voir un match à la U Arena « si les places sont à prix abordables ». Mais à sa gauche, Jaouad est amer : « Pourquoi le Racing est-il parti à Nanterre ? Pourquoi n’a-t-on pas plutôt rénové ici ce stade mythique ? »

Ceux qui se réjouissent en revanche, ce sont les riverains. « Le stationnement sauvage, les embouteillages, le bruit du match, les allées et venues des supporters avant et après… cela faisait beaucoup de nuisances », rappelle Shaima, dont les grands-parents habitent dans la petite rue Faber, celle qui longe le Stade.

Du côté de la municipalité de Colombes, on reste optimiste sur l’avenir du stade départemental. « Nous avons eu la chance entre-temps d’apprendre que nous accueillerons les épreuves de hockey-sur-gazon des Jeux olympiques de 2024, rappelle Nicole Gouéta, maire et conseillère départementale (LR). Nous conservons l’école de rugby et le football. Le Racing hockey s’y entraîne déjà chaque semaine et nous mettons tout en œuvre pour avoir la fédération de hockey-sur-gazon ! » Et le maire de tacler son prédécesseur socialiste : « Maintenant que nous avons laissé partir la fédération de handball… » Nicole Gouéta va aussi proposer d’accueillir les entraînements des équipes lors du Mondial de rugby 2023. « Mais tout ça est très récent. Il faut le temps que ça se mette en place. »

Twitter : @adaboval

 

Hamid et Rabah Fekkar, les patrons du Café du Stade

LP/Adeline DABOVAL

 

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Adeline Daboval|15 décembre 2017, 18h24|MAJ : 16 décembre 2017, 0h30|

Hauts-de-Seine

 

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Racing 92 : le rideau tombe sur le stade Yves du Manoir à Colombes

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>