Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

Articles avec #colombes pour tous

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

23 Juin 2020, 20:26pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018
Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

C'est en lisant le "bilan" de la Municipalité LR de la ville de Colombes, concernant les "crimes et délits" que j'ai été très surpris des chiffres annoncés : -50% -30%.... sans aucune explication sur les chiffres annoncés, la référence, le lien pour les consulter et SURTOUT la manière de calculer (Années de référence, type de calcul : par moyenne, etc...).

Je pense que certains sous estime les Colombiennes et les Colombiens pour analyser les chiffres transmis par la municipalité Les Républicains... A l'approche des élections municipales de 2020, il est toujours intéressant de vérifier les sources et les modalités de calcul . 

Bref, ce n'est pas sans mal que je suis remonté aux chiffres de la Police Nationale. Afin d'être transparent sur mon calcul vous trouverez en lien l'accès à la statistique du Ministère de l'intérieur.

Reprenant le raisonnement de la municipalité, j'ai regardé les chiffres de 2014 (Correspondant principalement à l'ancienne municipalité Socialiste) que j'ai comparé avec ceux de 2018 (Mandat LES RÉPUBLICAINS) et j'ai calculé un pourcentage d'évolution sur ces 2 années.

Afin de simplifier la lecture, j'ai pris en compte uniquement les variations à la hausse et par type d'infractions (significatives).

Il en ressort, selon le graphe en pièce jointe (tableau croisé dynamique) :

Total d'augmentation des crimes et délits sur la ville de colombes de 2014 à 2018 : + 1.14%

Trafic de stupéfiants : + 1 820 %

Incendies volontaires de biens publics : + 450 %

Viols sur mineurs : + 400 %

Cambriolage sur résidences secondaires : + 400 %

Violations de domicile : + 200 %

Recels : + 155 %

Harcèlements sexuels et autres agressions sexuelles contre des mineur(e)s : + 66 %

Menaces ou chantages pour extorsion de fonds : + 42 %

Autres vols simples contre des particuliers dans des locaux ou lieux publics : + 33 %

Cambriolages d'autres lieux : + 27.5 %

Vols de véhicules motorisés à 2 roues : + 22.7 %

Vols à la tire : + 9 %
 

......

Vous trouverez ces chiffres sur le graphe et bien sûr et contrairement à la municipalité, les fichiers sont à la disposition de chaque citoyen !
 

 

 

https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/crimes-et-delits-enregistres-par-les-services-de-gendarmerie-et-de-police-depuis-2012/#_

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

Voir les commentaires

Colombes : suppression de l'aide aux devoirs par la Mairie LR

13 Juin 2020, 09:42am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : suppression de l'aide aux devoirs par la Mairie LR 

SOUVENEZ VOUS JUIN 2018 : DÉCISION DE NICOLE GOUETA et PERROTEL SON ADJOINT

appel des familles et des enseignants attachés au dispositif d’aide aux devoirs dont la mairie a annoncé la suppression à la rentrée.
La Mairie justifiait ce choix par la perte d’une subvention versée par la CAF.

La CAF a démenti formellement dans le journal Le Parisien, en précisant que c’est la ville qui malgré plusieurs relances n’a pas déposé la demande de subvention.

Parents, élèves et enseignants protestent contre la décision de la mairie (LR) de stopper à la rentrée le dispositif d’accompagnement à la scolarité du Bureau Information Jeunesse.

« Après 21 années d’existence, il est important de sauver ce dispositif qui a aidé des milliers de jeunes. » C’est le leitmotiv des enseignants du Bureau Information Jeunesse (BIJ) qui ont décidé de se rassembler, avec leurs élèves et leurs parents ce mardi soir devant l’hôtel de Colombes, juste avant le conseil municipal.

Une heure trente de cours de soutien était proposée dans différentes matières aux élèves de la sixième à la terminale les lundi, mardi, jeudi et vendredi soir. Prix : entre 20 € à 96 € le trimestre, selon le coefficient familial. Mais la mairie (LR) a récemment annoncé qu’elle mettait fin au dispositif à la prochaine rentrée parce que les cours étaient redondants avec ceux fournis par les trois centres sociaux et culturels répartis dans la ville, avec le dispositif « devoirs faits » dans les collèges, à partir de septembre 2018, et un soutien scolaire gratuit en ligne mis en place par le conseil départemental.

Selon la CAF, la ville n’a pas demandé de subventions

Elle avançait aussi une raison financière. « Nous avons perdu 40 000 € de subventions de la Caisse d’allocations familiales sur un coût total pour la ville de 130 000 € ». Un argument réfuté en bloc par le directeur adjoint de la CAF des Hauts-de-Seine lui-même : « Depuis mars, mes collaborateurs ont sollicité Colombes, comme les autres villes, pour obtenir les justificatifs qui permettent d’attribuer les subventions, tient à préciser Fred Latour. Mais malgré nos relances, la ville n’a jamais rempli son dossier. Si le dossier avait été renouvelé, les subventions auraient été attribuées comme chaque année. »

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|A.D.| 25 juin 2018, 20h25 |

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : suppression de l'aide aux devoirs par la Mairie LR
Colombes : suppression de l'aide aux devoirs par la Mairie LR
Colombes : suppression de l'aide aux devoirs par la Mairie LR

Voir les commentaires

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

7 Décembre 2019, 12:40pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

 

Quartier : Europe / Plateau

- Diminution des commerces de proximité

- Constructions immobilières sans concertation avec les riverains

 

Quartier : Centre / Agent Sarre

- Pas de rénovation du marché du centre 

- Vente aux promoteurs sur le quartier de la Gare

 

Quartier : Fossés Jean / Stade

- Fermeture de la ferme agrocité

- Constructions de bâtiments + parking au détriment d'espaces verts

- Déménagement du Leclerc dans un espace plus réduit sous la pression des habitants

 

Quartier : Petit Colombes / Grèves

- Pas de création d'une antenne de police de proximité sur Aragon

- Pas de rénovation sur le quartier des canibouts 

- Fermeture du Centre municipal de santé au profit d'un établissement privé

 

Quartier : Petite Garenne / les Vallées

- Fermeture de la Mairie de proximité Wiener

- Densification des constructions d'immeubles sans concertation avec les riverains 

 

Et concernant la dégradation du service aux Colombiens :

- Diminution des effectifs des agents municipaux de 10% ,

- Augmentation des plaintes des agents municipaux sur les méthodes de management

- Fermeture des Mairies de proximités

- Diminution des subventions aux associations d'utilité citoyenne = la MJC, le LSOC, l'Avant Scène,

- Aucune offre sur la création d'équipements sportifs dans certaines zones de Colombes malgré la forte demande voire même une nette détérioration de certains Gymnase (LAKANAL),

- Augmentation des coûts pour les Colombiens avec la modification des Quotients familiaux 

 

Sur la sécurité :

- Augmentation croissante des atteintes aux personnes et les quartiers "favorisés" ne sont pas épargnés

- Augmentation croissante des attaques avec armes à feux

- Absence de prévention

- Augmentation de la vidéoverbalisation, ...Matraquage des Colombiens avec les PV de stationnement et le passage du Forfait Post Stationnement (FPS) de 11 à 30 € !  

 

Objectifs inavoués de la Municipalité :

- Densification des constructions immobilières pour atteindre 100 000 habitants mais aucune concertation sur la construction d'écoles , d'équipements sportifs, de fluidité des transports, création de pistes cyclables, fluidité de la circulation ...,

- Grignotage des zones pavillonnaires, pourtant que Madame Le Maire voulait , dans son temps , protéger des promoteurs immobiliers . 

 

 

source : parti socialiste de Colombes

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

Voir les commentaires

Colombes bilan mi-mandat : 2) faire payer les badges d'accès des agents communaux de 15 €

15 Mai 2019, 10:00am

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes bilan mi-mandat : 2) faire payer les badges d'accès des agents communaux de 15 €

Pour le Maire de Colombes, il n’y a pas de petites économies, mais que du profit, même quand c’est illégal !

La dernière nouveauté du Maire de Colombes envers le personnel communal : l’instauration pour chaque agent de la ville d’une caution de 15€ « qui sera encaissée »  pour  obtenir son badge d’accès et ainsi lui permettre d’aller travailler !

Cette caution lui sera « heureusement » remboursée au moment de la restitution du badge, quand l’agent quittera ses fonctions !

 

L’agent qui aura involontairement «  détérioré » son badge ou l’aura « perdu », sera mis à l’amende et aura l’obligation de verser 10 € pour en obtenir un nouveau !

 

Cette décision du Maire, prise le 7 novembre 2017 est totalement contraire à la réglementation !

 

Une fois de plus, le Maire de Colombes outre passe ses droits en toute connaissance de cause !

 

Selon l’article L 32516-1 du code du travail, les salariés peuvent se voir remettre du matériel appartenant à l'entreprise pour les besoins de leur activité. C'est le cas de la fourniture de badges d'accès. Il faut savoir qu'en cas de perte du badge, quelle que soit sa valeur, l'employeur n'est pas en droit d'en retenir le coût. En effet, les sanctions pécuniaires sont interdites, et la retenue du coût d'un badge s'analyse en une telle sanction.

 

Le fait qu’une décision ou qu’une note de service prévoie une telle possibilité, ne change rien à cette interdiction.

 

En revanche, la perte d’un badge, ou la répétition de cette perte, dès lors qu’elle révèle une faute ou des négligences répétées du salarié, donne lieu à une mise en garde ou à une sanction disciplinaire.

 

La CFDT des Territoriaux de la ville de COLOMBES, a saisi le Préfet des Hauts de Seine pour l’informer de cette illégalité !

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes bilan mi-mandat : 2) faire payer les badges d'accès des agents communaux de 15 €

Colombes bilan mi-mandat : 2) faire payer les badges d'accès des agents communaux de 15 €

Voir les commentaires

"Trahisons" à la Mairie de Colombes : suppression en cascade par Madame Le Maire des délégations ...

20 Avril 2019, 13:48pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

"Trahisons" à la Mairie de Colombes : suppression en cascade par Madame Le Maire des délégations ...
"Trahisons" à la Mairie de Colombes : suppression en cascade par Madame Le Maire des délégations ...

"Trahisons" à la Mairie de Colombes : suppression en cascade par Madame Le Maire des délégations ...

"Trahisons" à la Mairie de Colombes : suppression en cascade par Madame Le Maire des délégations ...

C'est comme dans une série TV : Amour, "Trahison" (Terme utilisé par Madame le Maire), Fronde sur fond d'élection ...

Premier épisode :

Nicole GOUETA, Maire de Colombes n'a pas du tout apprécié que le Maire Adjoint en charge de la jeunesse et des sports s'abstienne de voter le budget de la commune. M Sébastien Perrotel (UDI) était pourtant très proche de Madame le Maire , notamment en étant colistier de cette dernière au élection départementale. Il a précisé au Parisien qu'il n’était pas d'accord avec la baisse des subventions aux associations de 40 000 €. On peut néanmoins lui reprocher de na pas s’être offusqué lors de la suppression du soutien scolaire ou de la baisse précédente des subventions aux associations notamment celle de la MJC Colombes ?

Quoi qu'il en soit les nombreuses activités de M Perrotel lui permettrons de surmonter cette épreuve : Conseiller territorial, conseiller Départemental, Directeur Adjoint à l'institution Catholique Jeanne d'Arc et la création de sa société de conseils en décembre 2017.

Second épisode :

Le suivant ou plutôt la suivante à perdre sa délégation devrait être une femme, question de parité, en la personne de Nadia Frontigny, actuelle Maire Adjointe en charge de la Démocratie locale pour cause de fronde. en effet, il semble de cette dernière ne souhaite pas suivre les directives de Madame le Maire et préfère faire "bande à part". Ne cachant pas ses ambitions pour 2020, il est clair que nous risquons prochainement de la retrouver sur une prochaine liste des municipales.

Avec son collègue Sébastien Perrotel ? 

Suspens insoutenable ....a suivre ....

 

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

"Trahisons" à la Mairie de Colombes : suppression en cascade par Madame Le Maire des délégations ...
"Trahisons" à la Mairie de Colombes : suppression en cascade par Madame Le Maire des délégations ...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>