Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

Articles avec #le parisien

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

23 Juin 2020, 20:26pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018
Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

C'est en lisant le "bilan" de la Municipalité LR de la ville de Colombes, concernant les "crimes et délits" que j'ai été très surpris des chiffres annoncés : -50% -30%.... sans aucune explication sur les chiffres annoncés, la référence, le lien pour les consulter et SURTOUT la manière de calculer (Années de référence, type de calcul : par moyenne, etc...).

Je pense que certains sous estime les Colombiennes et les Colombiens pour analyser les chiffres transmis par la municipalité Les Républicains... A l'approche des élections municipales de 2020, il est toujours intéressant de vérifier les sources et les modalités de calcul . 

Bref, ce n'est pas sans mal que je suis remonté aux chiffres de la Police Nationale. Afin d'être transparent sur mon calcul vous trouverez en lien l'accès à la statistique du Ministère de l'intérieur.

Reprenant le raisonnement de la municipalité, j'ai regardé les chiffres de 2014 (Correspondant principalement à l'ancienne municipalité Socialiste) que j'ai comparé avec ceux de 2018 (Mandat LES RÉPUBLICAINS) et j'ai calculé un pourcentage d'évolution sur ces 2 années.

Afin de simplifier la lecture, j'ai pris en compte uniquement les variations à la hausse et par type d'infractions (significatives).

Il en ressort, selon le graphe en pièce jointe (tableau croisé dynamique) :

Total d'augmentation des crimes et délits sur la ville de colombes de 2014 à 2018 : + 1.14%

Trafic de stupéfiants : + 1 820 %

Incendies volontaires de biens publics : + 450 %

Viols sur mineurs : + 400 %

Cambriolage sur résidences secondaires : + 400 %

Violations de domicile : + 200 %

Recels : + 155 %

Harcèlements sexuels et autres agressions sexuelles contre des mineur(e)s : + 66 %

Menaces ou chantages pour extorsion de fonds : + 42 %

Autres vols simples contre des particuliers dans des locaux ou lieux publics : + 33 %

Cambriolages d'autres lieux : + 27.5 %

Vols de véhicules motorisés à 2 roues : + 22.7 %

Vols à la tire : + 9 %
 

......

Vous trouverez ces chiffres sur le graphe et bien sûr et contrairement à la municipalité, les fichiers sont à la disposition de chaque citoyen !
 

 

 

https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/crimes-et-delits-enregistres-par-les-services-de-gendarmerie-et-de-police-depuis-2012/#_

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Les vrais chiffres sur l'augmentation des Crimes et délits sur Colombes : variation en pourcentage sur l'année 2014 et 2018

Voir les commentaires

Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?

25 Mars 2019, 20:42pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?

Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?

Quelle surprise, de pouvoir de nouveau exprimer un commentaire sur le tweet de @villedecolombes .

Il est néanmoins étonnant, que cela intervienne après un article du Parisien, expliquant que non seulement un élu d'opposition :  Alexis BACHELAY avait eu son compte bloqué mais aussi que le compte tweeter  @ilovecolombes (lecolombesquejaime) ne pouvait plus laisser de commentaire, de pouvoir enfin laisser un commentaire.

S'agit-il d'un bug ou d'une volonté de la ville ? le principal est de permettre aux Colombiennes et Colombiens de prendre la parole et de s'exprimer sur les événements de leur ville.

A suivre ..

Lien du Parisien 

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/l-opposant-de-colombes-se-plaint-d-etre-bloque-sur-twitter-21-03-2019-8037039.php

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?

Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible pour déposer un commentaire suite à l'article du Parisien ?

Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible suite à l'article du Parisien ?
Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible suite à l'article du Parisien ?

Twitter de "ville de Colombes" de nouveau disponible suite à l'article du Parisien ?

Voir les commentaires

Colombes : son Internet plus sûr a déjà conquis un million d’utilisateurs

10 Avril 2018, 18:15pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

 

Colombes : son Internet plus sûr a déjà conquis un million d’utilisateurs

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Adeline Daboval @adaboval|04 avril 2018, 16h08|MAJ : 05 avril 2018, 12h25|

Clément Peltier de Colombes a fondé il y a un an la société start-up Tunnello, qui propose un VPN, un réseau Internet sécurisé qui permet notamment de surfer plus vite et de contourner la censure. (Tunnello.)

Clément Peltier, habitant de Colombes (Hauts-de-Seine) de 28 ans, a créé avec deux associés Tunnello, un réseau Internet sécurisé et rapide.
Vous voulez aller en Chine sans perdre Facebook ou aux Etats-Unis sans courir le risque que vos données personnelles soient revendues ? Deux bonnes raisons de souscrire à Tunnello, qui propose un VPN (« Virtual Private Network ») de dernière génération. En clair, un réseau Internet ultra-sécurisé.

Lancée à Colombes (Hauts-de-Seine) il y a un an, la start-up a déjà conquis un million d’utilisateurs dans 170 pays. « Il n’y a qu’en Corée du Nord et au sein de la station spatiale que nous n’avons pas encore de clients, s’amuse le jeune entrepreneur de Colombes de 28 ans, Clément Peltier. La Corée du Nord, j’avoue, ce serait le Graal… » L’application conquiert environ 1 000 nouveaux inscrits par jour, notamment grâce à ses 200 premiers Mo de données gratuits. Au-delà, l’abonnement est facturé 5,25 dollars par mois.

Ses premiers marchés sont la Chine, la Turquie, l’Ukraine ou l’Arabie Saoudite, « tous les pays dont le gouvernement censure l’utilisation d’internet ». Mais Tunnello séduit également aux Etats-Unis pour des raisons opposées. « Là-bas, la liberté est telle que les informations personnelles peuvent être collectées et revendues à des tiers, analyse Clément Peltier. En France, c’est aussi très utile si vous vous connectez à un Wi-Fi public, comme celui du McDonald’s par exemple, car l’on peut voir ce que vous faites. » La France est ainsi son quatrième marché.

Lauréats du prix « Made in 92 »
Avec deux associés, Hugo Le Gleut, ingénieur réseau, et Jonathan Dizdarevic, développeur, le jeune ingénieur informatique a eu l’idée de lancer Tunnello lors d’un voyage en Asie. « On s’est retrouvé avec une connection Internet restreinte et pas assez rapide lorsque l’on essayait de se connecter à un VPN français. » Les trois amis ont mis au point une technologie différente - inspirée des systèmes de cryptage militaire - qui permet à leur réseau privé d’être en outre particulièrement rapide. Ils l’ont appelé Tunnello, la compression de « tunnel » et « hello », « pour avoir un nom sympathique et international ». Pour le développer, ils s’appuient sur des ingénieurs free-lance basés en Italie, en Ukraine, aux Pays-Bas et au Portugal.

Jusqu’à présent, les 5 000 euros à 10 000 euros de chiffre d’affaires mensuels sont intégralement réinvestis dans l’entreprise. « J’ai la chance d’avoir travaillé dans un grand groupe avant et je vis sur mes économies… », sourit Clément Peltier. Mais ses associés et lui vont bientôt passer à la vitesse supérieure en s’attaquant au marché des mobiles. Ils doivent lancer prochainement Tunnello, actuellement accessible uniquement par Google Chrome, sur Androïd. « Nous avons remporté le prix « Made In 92 » en novembre et choisi de consacrer ces 4 000 euros à la recherche et au développement sur iOS d’Apple. Mais cela va prendre beaucoup plus de temps », sait déjà Clément.
 

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : son Internet plus sûr a déjà conquis un million d’utilisateurs

Voir les commentaires

Colombes : la pénalité de 5 € à la cantine sera bien maintenue

10 Avril 2018, 18:00pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

 

Colombes : la pénalité de 5 € à la cantine sera bien maintenue

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Adeline Daboval @adaboval|09 avril 2018, 19h38|MAJ : 09 avril 2018, 20h33|

 

Un recours avait été déposé contre la mairie par plusieurs associations de parents d’élèves. Mais pour une question de délai, le tribunal administratif ne l’a pas retenu.
La mairie de Colombes ne cache pas sa satisfaction. Les parents d’élèves leur déception. Ce lundi, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) a « désisté » la FCPE, Veil Active et Am Stram Gram de leur requête. Ces associations réclamaient l’annulation de la pénalité de 5 € mise en place dans les cantines et les centres de loisirs par la municipalité (LR).

Concrètement, les familles qui mettent leur enfant à la cantine ou au centre de loisirs alors qu’il n’était pas inscrit ou celles qui n’annulent pas leur inscription avant 9h30 le jour même tombent sous le coup d’une pénalité de 5 €. Cette majoration s’ajoute au prix du repas. L’objectif de la municipalité était de commander le nombre exact de menus, de cars et d’encadrants et de lutter ainsi contre le gaspillage alimentaire.

« Chaque année, nous jetons 80 000 repas à la poubelle, soit 280 000 € », faisait alors valoir l’adjointe en charge de l’éducation, Leila Leghmara. « Que l’on paie le repas non consommé, d’accord, mais une pénalité de 5 € en plus, non », rejetait Abdel Mesbahi, à l’époque président de l’union locale FCPE.

Les parents ne feront pas appel
Cette délibération instaurant la pénalité de 5 € est-elle légale ? Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise n’a pas examiné le fond du dossier. Il a décidé de « désister » les associations de parents parce que… leur avocat n’avait pas répondu assez vite. « Invité à confirmer expressément le maintien des conclusions de la requête dans le délai d’un mois qui lui avait été imparti, aucune confirmation n’est intervenue », constate le président de la 10e chambre.

Il demande en outre aux associations FCPE, Veil Active et Am Stram Gram de verser à la commune de Colombes 500 € pour ses frais. « Nous regrettons ce loupé, confie Joël Riandey, président de l’union locale FCPE. Nous avions vu l’avocate la semaine dernière pour répondre. » Les parents ont décidé de ne pas faire appel de la décision car, comme le rappelle également la mairie, « la pénalité de 5 € n’a jamais été appliquée », la mesure se voulant surtout dissuasive.
 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : la pénalité de 5 € à la cantine sera bien maintenue

Colombes : la pénalité de 5 € à la cantine sera bien maintenue

Voir les commentaires

A Colombes, le quartier de l’Europe se bat pour son bureau de poste

9 Avril 2018, 17:50pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

A Colombes, le quartier de l’Europe se bat pour son bureau de poste

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Adeline Daboval @adaboval|08 avril 2018, 13h16

 

Des habitants se sont réunis en collectif pour conserver leur bureau. La direction régionale veut le remplacer par un «point relais» sans services bancaires.
Pour l’instant, ils font circuler et signer une pétition, qui a recueilli 700 signatures à ce jour. Mais ils promettent déjà d’autres actions plus spectaculaires s’ils ne sont pas entendus. Des habitants du quartier de l’Europe à Colombes ont décidé de se battre contre le projet de fermeture, cette année, du bureau de poste Colombes-Gagarine. Situé à côté du Carrefour Market, il est actuellement ouvert tous les jours, samedi matin compris.

« Il y a un an déjà, j’ai commencé à m’inquiéter, confie Zoulika Sayah, une active habitante du quartier. La poste avait des fermetures intempestives, parfois plus de conseillers… Et officieusement, on me disait que le bureau allait fermer. » Zoulika entame une pétition et la mauvaise nouvelle est confirmée en janvier : sept bureaux fermeront leurs portes dans le département en 2018 après dix déjà rayés de la carte en 2017.

«Le seul distributeur à la ronde»
« Il y a deux problèmes, s’indigne Zoubida Annaoui, membre du collectif : la fermeture du bureau lui-même et le distributeur automatique de billets. C’est le seul à la ronde ! Sans lui, il faudrait aller dans les bureaux du centre-ville ou aux Quatre-Chemins. Mais ils vont être saturés : ici, il y a déjà quasiment une heure de queue en début de mois… » Et les trois amies de montrer comme preuve leurs photos de file d’attente qui court jusque sur le trottoir.

« C’est une nouvelle atteinte au service public », dénonce le conseiller d’opposition communiste Yahia Bouchouicha. La mairie de quartier Europe avait été fermée par la municipalité il y a deux ans, en même temps que celle du quartier Wiener.

Plus de service bancaire
« Nous aussi, nous sommes pour le maintien du bureau de poste, affirme-t-on en mairie (LR) de Colombes. Cela fait deux fois que la maire Nicole Gouéta rencontre la direction de la Poste en six mois. »

La Poste explique qu’elle envisage « la transformation du bureau de poste de Colombes Gagarine en point relais » suite à « une baisse continue de sa fréquentation depuis 2015 ». « Les clients pourront ainsi retrouver les services postaux essentiels sur des horaires élargis. » En clair : les lettres, les timbres et les colis, mais aucun service bancaire.

« Les modes de vie et les besoins de services changent, argumente la Poste. Nous devons passer d’une logique d’implantation physique à une logique d’adaptation de l’offre de services là où elle est la plus utile. En 2016, La Poste a investi 210 000 € dans la rénovation du bureau de poste de Colombes Centre, pour mieux accueillir les clients et proposer une offre bancaire élargie aux particuliers et professionnels. En 2018, ce sont plus de 500 000 € qui seront consacrés à la modernisation du bureau de poste de Colombes Aragon. »
 

Colombes, quartier de l’Europe. Un collectif d’habitants s’est monté pour protester contre le projet de fermeture de la Poste-Gagarine par la direction régionale de la Poste. Leur pétition a déjà recueilli 700 signatures

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

 A Colombes, le quartier de l’Europe se bat pour son bureau de poste

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>