Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : vive les mariés, mais sans les pétards - « C’est tolérance zéro désormais, ... les caméras seront braquées sur la mairie. »

Le chef de la police municipale n’y va pas par quatre chemins : « Nous n’hésiterons pas à stopper, reporter ou annuler une cérémonie de mariage. » Et pour cause, le week-end dernier, l’intéressé a assisté à l’agression de ses agents après un mariage. Samedi 22 octobre, deux policiers et un maître-chien surveillaient le bon déroulement d’une cérémonie, sur le parvis de l’hôtel de ville. Quand les convives et les époux quittent la mairie, cinq jeunes, alcoolisés, prennent à partie les agents. « Après avoir proféré des menaces aux policiers, l’un des individus a saisi un agent par le col et un second a donné plusieurs coups à Fiona, le chien policier », raconte le patron des policiers municipaux. Après avoir pris la fuite, quatre hommes seront interpellés, placés en garde à vue et l’un d’eux écroué à l’issu de sa comparution immédiate. La veille, lors d’une précédente cérémonie, des artifices avaient été tirés sur la place.

La maire (LR) Nicole Gouéta promet que ces comportements ne seront plus tolérés : « J’ai été obligée de demander à la police municipale de redoubler de fermeté et de faire respecter la charte municipale relative aux bons déroulements des mariages. » Une charte édictée en août 2014, dans laquelle les « référents » de chaque mariage s’engagent à respecter des règles de ponctualité, de stationnement… « Au moment de la signature des bancs, les futurs mariés nous donnent le nom du référent, explique Nicole Gouéta. Il est alors responsable des débordements. Concernant les artifices tirés vendredi dernier, la facture de 68 €, pour le nettoyage, a été envoyée au référent. »

 

Dès ce week-end, la police municipale sera donc plus ferme et vigilante. « C’est tolérance zéro désormais, lance le chef de service. Nous n’adopterons aucun comportement déviant, et, sans délaisser la surveillance de toute la ville, les caméras seront braquées sur la mairie. » Lancer de riz, drapeaux, corne de brume… sont par exemple interdits lors des cérémonies, rappelle la charte. « La fête se déroule après », rappelle Nicole Gouéta. Mais que les futurs époux se rassurent : « S’il y a des mauvais comportements, on reportera la cérémonie, mais on n’empêchera pas les gens de se marier », appuie la maire.

  leparisien.fr

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Colombes|Elia Dahan|27 octobre 2016, 21h12|

Lionel FAUBEAU

Président de l'association lecolombesquejaime

site internet : www.lecolombesquejaime.fr

mail : lecolombesquejaime@free.fr

Colombes : vive les mariés, mais sans les pétards - « C’est tolérance zéro désormais, ... les caméras seront braquées sur la mairie. »

Colombes : vive les mariés, mais sans les pétards - « C’est tolérance zéro désormais, ... les caméras seront braquées sur la mairie. »