Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE COLOMBES QUE J'AIME

Opération « Tolérance zéro pour les vélos » à Colombes : un article du site MDB Colombes à vélo

7 Décembre 2019, 18:04pm

Publié par MDB COLOMBES A VELO

Opération « Tolérance zéro pour les vélos » à Colombes

Article repris du site  http://mdb-idf.org/operation-tolerance-zero-pour-les-velos-a-colombes/

 

Le 17/10/2019, Colombes à Vélo-MDB s’est entretenu avec les élus de Colombes et le responsable de la police municipale au sujet d’une inquiétude concernant une verbalisation excessive remontée par plusieurs cyclistes.
Si les faits incriminés sont bien interdits par le code de la route (passage au feu rouge, utilisation d’un trottoir), le contexte d’application semblent montrer une consigne déclinée sans discernement:
– piste cyclable non séparé du trottoir,
– fin de piste cyclable/rue bloquée et passage sur trottoir au pas avec un pied à terre,
– Arrêt devant le feu,
– Non-respect d’un feu dans la nuit sur un carrefour très ouvert et sans circulation automobile,…

Les policiers questionnés sur les motifs de ce durcissement répondent que la consigne « Tolérance zéro pour les vélos » a été passée en raison d’accidents entre cyclistes et piétons.

Pour Colombe à vélo – MBD, le respect du code de la route est un élément important de la sécurité des usagers, même si ce code autorise désormais les collectivités à mettre en œuvre des « cédez le passage cyclistes » aux feu justement pour accroitre la sécurité des usagers. Et Colombes a par ailleurs commencé à installer ce type de signalisation.

Face à nos questions, nous avons obtenu les réponses suivantes :
1 – Aucun accident impliquant un vélo et un piéton n’a été recensé sur Colombes. Sur les 9 accidents vélo recensés en 2019, le cycliste est victime dans 8 cas.
2 – Le directeur de la police municipale a bien décidé d’une campagne de « tolérance zéro pour les vélos » en accord avec Mme le Maire. Celle-ci aurait démarré il y a un mois et aurait permis la verbalisation d’une trentaine de cyclistes. Elle doit se poursuivre pendant environ 3 semaines. La police municipale ayant déjà mené une action de prévention avec des flyers entre le 11 et le 18 mai 2019. Pour le directeur de la police, cette campagne aurait déjà un effet.
3 – La raison de cette campagne proviendrait de « nombreuses plaintes » d’habitants (piétons et automobilistes) concernant des incivilités de vélos en cette rentrée. « Que fait la police ? ».

Nous nous sommes inquiétés collectivement, avec les élus, de cette montée du ressentiment à l’encontre des cyclistes et nous avons convergé sur le fait qu’il était nécessaire de plus et mieux communiquer pour que cette montée en puissance du vélo se fasse dans un cadre pacifié.

Colombes à vélo-MDB considère que la répression à l’égard des cyclistes n’est pas une réponse appropriée.
Il convient à l’inverse :
– d’aménager les voies pour réserver un espace aux vélos et assurer les continuités cyclables
– D’étendre largement la pose des panneaux « cédez le passage cyclistes » en accompagnant d’une campagne de communication en direction des habitants pour en comprendre les avantages
– D’agir préventivement en direction des cyclistes pour rappeler les règles et de verbaliser les comportements dangereux

Le Plan de Déplacement Urbain d’Ile de France pose comme premier défi de « construire une ville plus favorable aux déplacements à pied, à vélo et en transports collectifs ».

Colombes à vélo – MDB continuera d’agir en collaboration avec la mairie pour faire de notre ville une zone plus propice à l’usage du vélo pour les déplacements quotidiens.

Article repris du site  http://mdb-idf.org/operation-tolerance-zero-pour-les-velos-a-colombes/

 

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Voir les commentaires

LA MUNICIPALITÉ EST DEVENUE MUETTE.............

7 Décembre 2019, 17:52pm

LA MUNICIPALITÉ EST DEVENUE MUETTE.............

QUAND LE COLLECTIF DEMANDE DE RENDRE L’ARGENT DU STATIONNEMENT AUX RÉSIDENTS

LA MUNICIPALITE … RESTE MUETTE  !!!

Chèr(e)s ami(e)s du Collectif,

Quand en conseil municipal la municipalité se vante de récolter quelques miettes sur les profits démesurés que réalise Q-Park à Colombes, elle se garde bien d’en d’informer les plus intéressés, c’est-à-dire les résidents :

Les résidents qui sont seuls Colombiens à qui la muncipalité impose de payer pour stationner aux abords de chez eux, sur la voirie.

Ce mutisme est emblématique de l’embarras de la municipalité qui ne sait pas comment sortir la tête haute dans ce dossier toxique.

Faire baisser de 50 % le prix de l’abonnement résidentiel est financièrement  possible et ne coûterait quasi rien aux finances de la ville.

C’est donc bien une réelle volonté politique de ne pas redonner du pouvoir d’achat aux colombiens, qui déboursent 250,00 € par an pour faire grossir les profits de KKR, un fond américain qui en 2017, a racheté Q-Park pour la modique somme de 2,95 milliards d'euros……et qui commence à revendre le groupe par appartement.

KKR vient en effet de vendre Q-Park Nordics au japonais Sumimoto pour 400 millions d’€….une bagatelle.

Cela veut dire qu’à tout moment, Q-Park France peut être également revendu à on ne sait qui, et Colombes peut se retrouver face à un nouvel actionnaire qui lui imposerait de nouvelles tarifications, et par exemple la fin de l’heure non facturée aux usagers des parkings, mais indirectement financée par nos impôts.

Dans cette situation incertaine concernant l’actionnariat de Q-Park France, Mme Goueta ne protège pas les colombiens !

Pour  protéger Colombes, sécuriser  notre avenir et retrouver notre indépendance, le prochain maire doit  rompre cette DSP toxique !

    ANNULATION !

Le Collectif Indépendant de Colombes

Témoignez sur parkinggratuit92@gmail.com et nous diffuserons vos informations. Retrouvez toutes nos publications sur www.lecolombesquejaime.fr

Voir les commentaires

Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL

7 Décembre 2019, 12:41pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
 

Depuis plusieurs mois cette information est relayée par les représentants des parents d’élèves de la FCPE auprès des élus de la Ville de Colombes et du département.


Pourtant, aucune réaction ! Faut-il attendre un accident d’un enfant pour que les élus réagissent ?


Ce gymnase est non seulement utilisé par les élèves du Collège LAKANAL mais aussi par les jeunes Colombiennes et Colombiens pour diverses activités : danse, boxe, … 
Les termes pour qualifier l’état de ce gymnase est : « délabrement », « déplorable », « fuite », « faux plafond qui s’écroule »…
La situation est plus qu’urgente pour envisager des travaux au plus vite.

Les constats effectués avec photos :

Dans le vestiaire des garçons : 

-    Fermé, car trop dangereux ce qui oblige les garçons à se changer dans le gymnase.
-    Bancs descellés
-    Ecroulement à certains endroits du faux-plafond 
-    Fil électrique apparent 
-    Absence de serrures aux portes des toilettes

Dans le vestiaire des filles : 

-    Il est encore ouvert alors que celui-ci n’est pas en bon état
-    Fuite d’eau
-    Ecroulement à certains endroits du faux-plafond 

Dans le gymnase : 

-    Des trous dans le plafond au-dessus du panier de basket
-    Une des portes du gymnase est condamnés depuis un an 
-    Réparation d’une vitre qui sépare le couloir du gymnase par un contreplaqué 

Il est inquiétant de constater que le gymnase, où nos enfants continuent de pratiquer différentes activités sportives, importantes pour leur épanouissement.
Mais aussi, un lieu rare de rassemblement à Colombes autour du sport grâce aux associations semble délaissé par la ville.

Il semble évident que des travaux de rénovation doivent être mis en place dans un avenir proche, afin d’éviter de plus graves dommages, tant sur le plan matériel que pour l’intégrité physique de nos enfants et des professeurs/parents qui les accompagnent tous les jours.


 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 
Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 

Colombes ville Olympique et pourtant les équipements sportifs de la ville son dégradés comme l'exemple du Gymnase LAKANAL 

Voir les commentaires

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

7 Décembre 2019, 12:40pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

 

Quartier : Europe / Plateau

- Diminution des commerces de proximité

- Constructions immobilières sans concertation avec les riverains

 

Quartier : Centre / Agent Sarre

- Pas de rénovation du marché du centre 

- Vente aux promoteurs sur le quartier de la Gare

 

Quartier : Fossés Jean / Stade

- Fermeture de la ferme agrocité

- Constructions de bâtiments + parking au détriment d'espaces verts

- Déménagement du Leclerc dans un espace plus réduit sous la pression des habitants

 

Quartier : Petit Colombes / Grèves

- Pas de création d'une antenne de police de proximité sur Aragon

- Pas de rénovation sur le quartier des canibouts 

- Fermeture du Centre municipal de santé au profit d'un établissement privé

 

Quartier : Petite Garenne / les Vallées

- Fermeture de la Mairie de proximité Wiener

- Densification des constructions d'immeubles sans concertation avec les riverains 

 

Et concernant la dégradation du service aux Colombiens :

- Diminution des effectifs des agents municipaux de 10% ,

- Augmentation des plaintes des agents municipaux sur les méthodes de management

- Fermeture des Mairies de proximités

- Diminution des subventions aux associations d'utilité citoyenne = la MJC, le LSOC, l'Avant Scène,

- Aucune offre sur la création d'équipements sportifs dans certaines zones de Colombes malgré la forte demande voire même une nette détérioration de certains Gymnase (LAKANAL),

- Augmentation des coûts pour les Colombiens avec la modification des Quotients familiaux 

 

Sur la sécurité :

- Augmentation croissante des atteintes aux personnes et les quartiers "favorisés" ne sont pas épargnés

- Augmentation croissante des attaques avec armes à feux

- Absence de prévention

- Augmentation de la vidéoverbalisation, ...Matraquage des Colombiens avec les PV de stationnement et le passage du Forfait Post Stationnement (FPS) de 11 à 30 € !  

 

Objectifs inavoués de la Municipalité :

- Densification des constructions immobilières pour atteindre 100 000 habitants mais aucune concertation sur la construction d'écoles , d'équipements sportifs, de fluidité des transports, création de pistes cyclables, fluidité de la circulation ...,

- Grignotage des zones pavillonnaires, pourtant que Madame Le Maire voulait , dans son temps , protéger des promoteurs immobiliers . 

 

 

source : parti socialiste de Colombes

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

Colombes : le bilan politique inavoué de Madame le Maire

Voir les commentaires

Colombes Respire a été à la rencontre des utilisateurs des zones de rencontre et a pu mener des observations

5 Décembre 2019, 17:54pm

Publié par www.lecolombesquejaime.fr le blog citoyen de Colombes

Colombes Respire a été à la rencontre des utilisateurs des zones de rencontre et a pu mener des observations

Colombes Respire a été à la rencontre des utilisateurs des zones de rencontre et a pu mener des observations

 

Peu connues des Colombiens les zones de rencontre sont pourtant plébiscitées par les piétons et cyclistes croisés ce matin du 23 novembre 2019 sur les 3 zones de rencontre étudiées :

  • Rue Félix Faure devant la gare
  • Rue St Denis près du Monoprix
  • Rue Auguste Renoir place de la gare du Stade

Ces zones ont les particularités suivantes :

  1.  la chaussée et les trottoirs sont de niveau (pas obligatoire mais constaté sur Colombes)
  2. les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée
  3. la vitesse est limitée à 20 km/h
  4. Le double-sens cyclable est autorisé (pour les rues à sens unique)
  5. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et
  6. l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable.

 

Avec Bernard, Anne et Lionel nous avons posé 3 questions aux passants :

  1. Connaissez vous les zones de rencontre
  2. Appréciez vous ce dispositif
  3. Souhaitez vous le voir s’étendre sur d’autres zones dans notre ville
 

Aux Vallées - "Les voitures roulent trop vite"

En dépit de la pluie diluvienne nous avons pu interroger 5 habitants.
Premier constat : deux passages piétons sont tracés sur le sol. Cela montre l’incohérence du dispositif car en zone de rencontre c’est toute la chaussée qui est autorisée aux piétons.
Deuxième constat : la zone de rencontre est sur un axe et aucun dispositif efficace ne permet de freiner la vitesse des voitures.

Une fois le principe de la zone de rencontre expliqué tous les passants se disent très favorable à ce dispositif et souhaitent en voir plus dans notre ville.

Deux personnes se plaignent de la vitesse excessive des voitures.

 

Rue St Denis la zone de rencontre n'est pas indiquée

 

Rue Saint Denis, la pluie nous laisse un peu de répit.

En dépit d’une absence de signalisation sur 3 des 4 accès à la zone de rencontre, les véhicules y roulent lentement car le croisement opère une chicane et que de nombreux piétons empruntent ce prolongement de la zone piétons.

Les 7 habitants rencontrés dont 3 cyclistes se disent également favorables à ce dispositif même si deux d’entre eux craignent tout de même pour la sécurité des enfants dans cette zone partagée.

 

Gare du stade, belle zone déserte et ventée !

 

Le parcours se termine à la gare du stade sur une place ventée et déserte. Le froid commence à se faire sentir…
Il est également constaté que certains véhicules roulent trop vite à cet endroit.
 

Conclusion

La zone de rencontre est un moyen à disposition de la municipalité pour pacifier et sécuriser les lieux à forte densité piétonne.
Elle permet de construire de larges places où le piéton a la priorité absolue mais où les autres véhicules sont autorisés à traverser à faible vitesse.
L’enjeu des aménagements est de garantir la sécurité des piétons:

  • par une signalisation adaptée (ce qui n’est pas toujours le cas)
  • par des dispositifs efficaces pour ralentir les véhicules (chicanes ou dos d’ânes).

La multiplication des zones de rencontre peut donc être un moyen pour contribuer à redonner la priorité aux piétons et aux mobilités douces. Les lieux culturels (avant-Seine, Conservatoire, …), les zones et centre commerciaux, les établissements scolaires, les centres sportifs, les zones d’activités sont autant de lieux où l’étude d’une implantation de zone de rencontre pourrait être menée.

Place et priorité aux piétons dans notre ville !

 

Le collectif Colombes Respire

 

 

Lionel FAUBEAU
Président de l'association lecolombesquejaime

Le Blog Citoyen de Colombes

lecolombesquejaime@gmail.com

@ilovecolombes

Colombes Respire a été à la rencontre des utilisateurs des zones de rencontre et a pu mener des observations
Colombes Respire a été à la rencontre des utilisateurs des zones de rencontre et a pu mener des observationsColombes Respire a été à la rencontre des utilisateurs des zones de rencontre et a pu mener des observationsColombes Respire a été à la rencontre des utilisateurs des zones de rencontre et a pu mener des observations

Voir les commentaires